Véronique Genest : "C'est inquiétant de diriger le monde à travers la peur"

Véronique Genest : "C'est inquiétant de diriger le monde à travers la peur"
Véronique Genest lors du 20e Festival des Créations Télévisuelles de Luchon, le 11 février 2018.

Lors de son passage dans la nouvelle émission d'Evelyne Thomas sur Non stop people, Véronique Genest a saisi l'occasion de critiquer la gestion de la crise sanitaire et la façon dont les informations sont diffusées. Selon l'actrice de 64 ans, on chercherait à "nous entretenir dans une sorte de peur".

Durant le confinement, Véronique Genest se disait inquiète quant à l'évolution de la situation. Mardi 29 septembre 2020 sur Non Stop People, l'inquiétude a laissé place à la colère. Pour celle qui a incarné Julie Lescaut durant plus de vingt ans, la gestion de la crise sanitaire laisse à désirer et elle n'a pas mâché ses mots pour livrer le fond de sa pensée à Evelyne Thomas.

Pour Evelyne Thomas, les derniers tweets de Véronique Genest pouvaient laisser croire que celle-ci était "contre le masque", ce que la comédienne a immédiatement réfuté : "C'est pas contre le masque ! Moi j'ai rien contre le masque puisque j'en ai fabriqué, moi, des masques au moment où on n'en n'avait pas !" Après avoir affirmé qu'elle n'était "pas du tout dans la théorie du complot", la star aux trois 7 d'or a précisé que ses critiques portaient plus généralement sur "la gestion de la crise".

"Je veux juste qu'on arrête d'avoir peur parce que la peur ça n'a jamais aidé à diriger le monde !"

Visiblement très remontée, l'actrice a fait part de ce qui la dérange dans la façon dont la crise sanitaire est gérée : "Ce qui me choque, c'est que tout à coup on commente des chiffres et qu'au moment où ça intéresse d'en commenter un autre, on en oublie certains. Tout à coup on communique sur des morts, et puis après on ne communique plus du tout sur les morts, mais on communique sur les incidences. On change les façons de communiquer, on change les chiffres... Tout ça, on a l'impression que c'est pour nous entretenir dans une sorte de peur ! Et moi je veux juste qu'on arrête d'avoir peur parce que la peur ça n'a jamais aidé à diriger le monde. Ou alors c'est inquiétant de diriger le monde à travers la peur ! Ça me fait peur à moi aussi, cette façon de vouloir faire peur à tout prix, alors qu'on peut faire les choses en rassurant les gens et en les responsabilisant et moi, j'adore être responsabilisée."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.