Valérie Trierweiler fait l'éloge de ses seins avec humour : "Ils sont pas mal !"

Valérie Trierweiler fait l'éloge de ses seins avec humour : "Ils sont pas mal !"
Valérie Trierweiler lors du gala d'Enfance Majuscule à la salle Gaveau à Paris, le 26 mars 2018.

C'est une nouvelle facette de Valérie Trierweiler que les auditeurs découvrent depuis qu'elle a rejoint l'émission Les Grosses Têtes. Auprès de Laurent Ruquier et de sa bande, l'ex-première dame se lâche et fait preuve d'humour. La preuve avec ce tacle à Isabelle Mergault, lors duquel elle a fait une confidence inattendue sur sa poitrine.

Après avoir été "remerciée" par la direction de Paris Match, Valérie Trierweiler a très vite rebondi en débarquant sur RTL. En plus d'animer une chronique dans l'émission de Thomas Sotto, elle a intégré la joyeuse bande des Grosses Têtes. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle s'est immédiatement adaptée à l'ambiance bon enfant de ce programme !

"Valérie vous pourriez me défendre !"

Dans l'émission du 19 octobre 2020, Laurent Baffie a taquiné sa collègue Isabelle Mergault sur sa poitrine, qu'il avait aperçue plus tôt dans les loges alors que la comédienne ôtait son pull. "J'ai revu tes seins que j'avais vus dans 50 films et ils n'ont pas bougé !" , lui a-t-il lancé avant que tout le monde n'y aille de son commentaire : "gants de toilettes", "gant de crin", "savons jaunes qu'on avait à l'école"...

"Valérie vous pourriez me défendre ! En m'attaquant moi, c'est toutes les femmes qu'on attaque", a alors lancé Isabelle Mergault à sa voisine, espérant recevoir un peu de solidarité féminine. Raté : la réponse de l'ex-compagne de François Hollande s'est avérée bien plus inattendue et a fait exploser de rire Laurent Ruquier. "Bah c'est à dire que moi, mes seins, ils sont pas mal", a-t-elle rétorqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.