Valérie Lemercier : sa famille lui disait "tu n'es pas jolie"

Valérie Lemercier : sa famille lui disait "tu n'es pas jolie"
Valérie Lemercier lors du Festival de Cannes, le 19 mai 2015.

Alors que la sortie de son film "Aline" vient de se voir repoussée à une date indéterminée à cause de la mise en place du second confinement, Valérie Lemercier a fait quelques révélations dans les colonnes de l'édition du 2 novembre 2020 de Télé 7 Jours. L'actrice s'est livrée sur une période douloureuse de sa vie : son adolescence.

La sortie de son sixième long-métrage en tant que réalisatrice était très attendue. Pourtant, "Aline" de et avec Valérie Lemercier, initialement annoncé pour le 11 novembre, ne sortira pas à la date prévue en raison du second confinement. Lors d'un entretien accordé Télé 7 jours, la star de 56 ans a expliqué ce qui lui avait servi d'inspiration pour ce faux biopic de la chanteuse Céline Dion. Pour l'écriture de ce scénario, l'interprète de Goûte mes frites s'est inspirée de la vie de la diva canadienne, mais aussi de sa propre histoire.

Valérie Lemercier : "Quand j'étais ado c'était rude"

Dans l'histoire d'"Aline", Valérie Lemercier a intégré beaucoup de Céline Dion, mais aussi un peu d'elle-même, notamment les remarques désobligeantes qu'elle a pu recevoir à l'adolescence dans le cadre familial : "Quand j'étais ado c'était rude. Ma tante m'a un jour dit en face : 'T'es vraiment pas jolie' !" Une brimade particulièrement violente que celle qui a prêté ses traits à Béatrice de Montmirail a heureusement su accueillir avec philosophie. "Ce n'est pas grave, il n'y a pas que le physique dans la vie, je peux bien faire autre chose comme jouer la comédie", s'était alors dit Valérie Lemercier. Et la réalisatrice du film "Palais Royal !" de conclure sur une note positive : "La scène rend beau !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.