Valérie Damidot : cette phobie qui a compliqué sa participation à Mask Singer

Valérie Damidot : cette phobie qui a compliqué sa participation à Mask Singer
Valérie Damidot dans la seconde saison de Mask Singer sur TF1.

Samedi 31 octobre 2020, TF1 a diffusé le troisième prime de la seconde saison de Mask Singer. Au terme de l'émission, deux candidats ont été démasqués : Dave, sous le costume du hibou et Valérie Damidot, déguisée en renarde. Si l'ancienne animatrice de D&CO a affirmé avoir "surkiffé" son passage dans le programme, elle a confié avoir dû surmonter sa claustrophobie. Une étape compliquée.

Après Frédérique Bel, Laure Manaudou, les Frères Bogdanoff et Itzar Ituno, c'est Dave et Valérie Damidot qui ont été démasqués par les enquêteurs en herbe de Mask Singer, samedi 31 octobre 2020. Dans Mask Singer, l'enquête continue, celle qui a lancé une chaîne YouTube spéciale déco s'est confiée à Camille Combal, avouant sa tristesse d'être éliminée alors qu'elle commençait à surmonter sa peur panique d'être confinée sous son costume : "Je suis très triste d'être éliminée là parce qu'en fait, je commençais à ne plus avoir peur sous le masque, parce que je suis claustrophobe."

"Claustrophobie aigüe"

Comme le précise Télé-Loisirs, l'animatrice est claustrophobe depuis "un accident d'avion survenu en Thaïlande quand elle avait 17 ans", qui s'est produit à l'atterrissage et "a empêché les passagers de sortir", les obligeant a patienter de nombreuses heures en attendant les secours. Depuis, Valérie Damidot ne supporte plus d'être dans un espace clos : "L'ascenseur, c'est compliqué, les tunnels, c'est compliqué, je ne prends jamais le métro, je ne mets pas de col roulé ou de truc comme ça... Donc je suis en vrai claustrophobie aigüe."

Mais alors pourquoi a-t-elle choisi de participer au programme ? "J'avais accepté cette émission en me disant 'J'adore chanter, j'adore faire des karaokés avec mes potes, j'adore faire le show, j'adore me marrer...' Puis est arrivé le moment où on m'a mis un masque ! Et là je me suis dit : 'Mais pourquoi est-ce que j'ai accepté ?'", raconte-t-elle à Camille Combal après son élimination. Pour lui permettre d'être à l'aise sous son costume, les équipes techniques ont trouvé des solutions qui ont fonctionné, révèle Télé-Loisirs. Notamment le fait de "porter une cagoule empêchant ses cheveux de se plaquer devant ses yeux et de l'attendre avec une cape pour la cacher aux abords de la scène au cas où elle aurait un besoin irrépressible d'enlever le masque".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.