Un Australien affirme être le fils illégitime du prince Charles et de Camilla

Un Australien affirme être le fils illégitime du prince Charles et de Camilla
Le prince Charles et Camilla Parker Bowles inaugurent une statue lors du Countryside Fund Raceday à Ascot, le 23 novembre 2018.

Émilie Nougué

Simon Dorante-Day, un Australien de 52 ans, prétend depuis plusieurs années être le fils illégitime du couple royal. Lors d'une interview accordée au magazine australien New Idea le 4 février 2019, il a indiqué avoir des preuves de cette filiation et a affirmé que Lady Diana était au courant.

Selon lui, Camilla Parker Bowles serait tombée enceinte en 1965 au début de sa relation avec le prince Charles et aurait accouché dans une petite ville d'Angleterre sous "une fausse identité". Le petit Simon aurait été adopté à l'âge de 18 mois par un couple qui est ensuite parti vivre en Australie. Ses grands-parents adoptifs travaillaient pour le prince Philip, le père de Charles.

Diana "allait le rendre public"

Simon Dorante-Day indique également que Diana Spencer, avec qui le prince Charles s'est marié en 1981, était au courant de son existence. "À l'époque (en 1997, avant son accident fatal, ndlr), toutes sortes de rumeurs circulaient au sujet de la famille royale et mon existence en faisait partie. Je pense que Diana était à un moment où elle cherchait des réponses sur sa vie, sur le tort qu'elle avait subi, et qu'elle allait le rendre public", révèle-t-il.

Il affirme aussi que son acte de naissance semble donner de faux noms pour ses parents biologiques, que sa grand-mère adoptive lui a clairement dévoilé ses origines, et ne cesse de noter sa ressemblance physique avec le prince Charles, Camilla ou leurs enfants respectifs. Si cette filiation était prouvée, cet inconnu serait propulsé 2e dans l'ordre de succession au trône britannique, à la place du prince William.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.