TPMP : Karine Ferri obtient 12 000 euros suite aux photos sexy dévoilées

TPMP : Karine Ferri obtient 12 000 euros suite aux photos sexy dévoilées
Karine Ferri à la soirée de lancement du Sidaction à la salle Wagram à Paris, le 18 mars 2019.

Aurélie Ngambi

En novembre 2018, Karine Ferri a porté plainte contre Cyril Hanouna suite à la diffusion d'anciennes photos dénudées dans son émission Touche pas à mon poste !. Ce jeudi 18 avril, elle a obtenu gain de cause devant la justice.

C'est acté, la justice vient de donner raison à Karine Ferri dans le litige qui l'opposait à l'enfant terrible du PAF, Cyril Hanouna. Pour rappel, en octobre dernier, l'animatrice de TF1 avait dénoncé une campagne de dénigrement et un harcèlement moral, après la diffusion de ses photos dénudées dans l'émission Touche pas à mon poste !. Un mois plus tard, elle portait ensuite plainte contre la chaîne C8 ainsi que le présentateur et sa société de production H2O pour violation du droit à l'image. Le tout en réclamant une réparation du préjudice subi.

Un gros pactole à la clé

Le jeudi 18 avril 2019, la justice a tranché en faveur de la brune de 36 ans. "Le tribunal a donné gain de cause à Karine Ferri et l'a déclarée légitime à agir à l'encontre de la chaîne C8 et de la société de production de Touche pas à mon poste", a ainsi déclaré son avocate, Barbara Deleuze.

En effet, le tribunal de grande instance de Nanterre, par ordonnance de référé, a reconnu une atteinte au droit à l'image, en rejetant néanmoins la demande d'excuses publiques dans TPMP. La justice a donc condamné H2O et C8 à verser 12 000 euros de dommages et intérêts à l'animatrice de The Voice pour préjudice moral.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.