Tom Hanks : pourquoi vient-il d'obtenir la nationalité grecque ?

Tom Hanks : pourquoi vient-il d'obtenir la nationalité grecque ?
Tom Hanks et sa femme Rita Wilson lors de la 92e cérémonie des Oscars au Hollywood and Highland à Los Angeles, le 9 février 2020.

En décembre 2019, l'acteur américain et son épouse avaient été naturalisés grecs. Sept mois plus tard, ils ont reçu leurs nouveaux passeports des mains du Premier ministre en personne. De précieux documents obtenus grâce à leurs "services spéciaux" offerts à ce pays dont ils sont tombés amoureux.

C'est Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec, qui a lui-même indiqué sur Twitter, le 25 juillet 2020, que Tom Hanks et sa femme Rita Wilson étaient officiellement devenus grecs. "Rita Wilson et Tom Hanks sont maintenant de fiers citoyens grecs !", a-t-il écrit en légende d'une photo où le couple montre ses passeports à l'objectif.

"La Grèce est un paradis"

La loi grecque permet d'accorder la naturalisation à tout "ressortissant étranger qui a offert des services spéciaux à la Grèce" ou dont la "naturalisation peut servir l'intérêt du pays". Et c'est à ce titre que l'inoubliable Forrest Gump et son épouse ont pu devenir citoyens honoraires du pays.

Le couple passe tous ses étés sur l'île d'Antiparos et celui qui aurait "adoré" tourner aux côtés de Johnny Hallyday fait régulièrement l'éloge de la Grèce. "Je suis hellénique depuis près de 32 ans maintenant. La Grèce est un paradis... J'ai fait le tour du monde, je suis allé dans les plus beaux endroits du monde, aucun d'entre eux ne dépasse la Grèce", avait-il ainsi déclaré lors de la dernière cérémonie des Golden Globes.

Si le couple a aussi mis la Grèce en avant dans ses films comme "Mariage à la grecque", c'est surtout l'implication de Tom Hanks autour des incendies ayant touché le sud du pays en 2018 qui leur a permis d'obtenir cette nationalité. L'acteur avait utilisé sa notoriété pour alerter le monde sur cette catastrophe, permettant la mise en place d'actions immédiates.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.