Thomas Pesquet : son "tuto confinement" pour enrayer l'ennui et le coronavirus

Thomas Pesquet : son "tuto confinement" pour enrayer l'ennui et le coronavirus
Thomas Pesquet à la conférence de presse d'Aviation Sans Frontières à la Tour Eiffel à Paris, le 12 septembre 2019.

L'astronaute français de 42 ans a profité de ses connaissances et de son expérience pour proposer aux internautes quelques précieux conseils en cette période de confinement, pas forcément facile à vivre.

C'est un fait, malheureusement, l'épidémie due au coronavirus gagne du terrain. Ainsi, pour limiter les contaminations, le gouvernement a-t-il décidé d'imposer une période de confinement pour l'heure fixée à 15 jours. Deux semaines au cours desquelles les Français sont invités à ne pas sortir pour leur bien-être et celui des autres. C'est ce que rappelle Thomas Pesquet en légende d'une vidéo postée lundi 16 mars 2020 sur les réseaux sociaux : "RESTEZ CHEZ VOUS, c'est le meilleur moyen d'enrayer le Covid19. Il faut prendre des mesures tôt pour ne pas que la situation dégénère. Courage à tous et des pensées fraternelles aux personnels de santé."

Un tuto anti-ennui

Dans la vidéo en question, l'astronaute de 42 ans donne, non sans une touche d'humour, ses conseils pour s'occuper durant la période de confinement imposée par les autorités, lui qui a passé près de 200 jours en orbite dans la station spatiale internationale, entre novembre 2016 et juin 2017. Son programme ? Trier et poster ses photos sur les réseaux sociaux, "passer pas mal de temps à lire et revoir des classiques", se tourner vers des "loisirs créatifs" à partager avec des enfants. Thomas Pesquet en a profité pour assurer que le risque de pénurie alimentaire était moindre. "De toute façon, la nourriture en boîte j'ai l'habitude et puis au moins ici, elle reste dans l'assiette", s'est-il amusé.

Celui qui a été désigné ambassadeur de l'UNICEF pour le changement climatique en 2016 est ensuite redevenu plus sérieux et a tenu à sensibiliser encore les Français : "Blague à part, le message à retenir est qu'il faut absolument éviter la propagation du virus. Aller boire un verre en terrasse et continuer à vivre comme si de rien était c'est la bonne réponse pour des attaques terroristes, pas vraiment en cas d'épidémie." Et de réitérer : "Surtout, restez chez vous. Il ne faut pas propager ce virus. Ces mesures peuvent paraître excessives, mais si on attend qu'elles aient l'air adaptées, c'est trop tard."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.