Thomas Dutronc avait honte des pas de danse de sa mère

Thomas Dutronc avait honte des pas de danse de sa mère
Thomas Dutronc lors du photocall du spectacle "BO le voyage musical" de Catherine Lara et Giuliano Peparini, au 13 Art à Paris, le 11 mars 2018.

Thomas Dutronc a beau être le fils de Françoise Hardy, il a, comme beaucoup d'enfants, un jour eu honte de sa mère. Un souvenir qu'il a partagé sur le plateau de C à Vous, alors que la chanteuse est en promotion pour la sortie de son nouvel album.

S'il est évidemment très fier de sa mère, le jeune Thomas Dutronc n'a pas toujours assumé de la voir à la télévision. En particulier, quand il était plus jeune. Il explique : "J'étais gamin, je devais avoir huit ou dix ans. Elle faisait des clips genre VIP, une chanson qui avait marché dans les années 80. Elle dansait un peu dans les clips, dans les émissions de tv... Et pour elle, je crois que c'était un cauchemar, aussi. Du coup, moi, j'avais honte, je trouvais qu'elle dansait mal."

Un héritage familial

Une critique très bien prise par Françoise Hardy, pour qui ces chorégraphies n'étaient pas non plus une partie de plaisir : "C'était des petits pas comme ça, je ne me sentais pas bien, mais on ne pouvait pas faire autrement." Et, visiblement, la danse n'est vraiment pas le fort de la famille. Comme l'a avoué Thomas Dutronc, invité de C à Vous quelques semaines avant sa mère : "J'ai dû hériter de ses qualités de danse : quand j'ai un gramme et demi, je danse le disco, mais ça, c'est une autre histoire."

Françoise Hardy s'est aussi confiée sur les débuts difficiles de sa relation avec Jacques Dutronc. Tous deux très timides, ils étaient totalement pétrifiés l'un par l'autre. Heureusement, le chanteur a fini par faire le premier pas : "il avait un sixième sens que moi je n'ai jamais eu. Quand même je sentais qu'il y avait quelque chose mais jamais je n'aurais osé faire le premier pas, et c'est lui qui a fini par le faire avec la complicité de ses amis."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.