Thierry Samitier : une nouvelle victime présumée l'accuse d'agression sexuelle

Thierry Samitier : une nouvelle victime présumée l'accuse d'agression sexuelle
Thierry Samitier lors du vernissage de "James Bond 007 l'exposition - 50 ans de style Bond" à la grande Halle de la Villette à Paris, le 14 avril 2016.

Émilie Nougué

Le 16 octobre 2019 dans Touche pas à mon poste, une nouvelle victime présumée de Thierry Samitier a raconté l'agression sexuelle dont elle accuse la star de "Nos chers voisins".

Le 8 octobre dernier, Mediapart révélait que la pièce de théâtre "Boeing Boeing" s'était "brutalement arrêtée" car l'un de ses acteurs, Thierry Samitier, était accusé de harcèlement sexuel par deux comédiennes ayant partagé la scène avec lui. Si ces accusations sont démenties par l'intéressé, un nouveau témoignage diffusé dans TPMP vient de renforcer les allégations des deux premières victimes présumées.

Un récit glaçant

Sous couvert d'anonymat, une femme appelée Déborah s'est livrée pendant plus de 10 minutes, la voix tremblante. "Depuis le temps que ça s'est passé, il y a eu des années qui se sont écoulées où je n'en jamais parlé. Je n'en ai jamais parlé parce que je me suis sentie un peu responsable de ce qui s'était passé ce jour-là", a-t-elle notamment confié. Puis de révéler qu'elle avait été agressée sexuellement par le comédien chez lui, avant une soirée : "J'ai demandé à emprunter la salle de bain pour me changer et quand je suis sortie, il était nu et il m'a collée sur le lit en me tenant les mains. Je lui disais 'Mais Thierry, je ne veux pas de ça, non, non et non'. Il m'a dit : 'T'en as autant envie que moi, ça va bien se passer, t'inquiète pas'. Voilà. Il s'est passé ce qui s'est passé."

Selon Déborah, l'acteur n'a sans doute jamais eu conscience d'avoir fait quelque chose de mal. Pour elle, Thierry Samitier est "quelqu'un qui a un problème" et "qui aime quand on lui refuse".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.