Thierry Samitier ose une comparaison entre Frank Leboeuf et Hitler

Thierry Samitier ose une comparaison entre Frank Leboeuf et Hitler
Frank Leboeuf et Thierry Samitier dans la pièce "Boeing Boeing" au théâtre Daunou à Paris, le 7 novembre 2018.

Invité à s'exprimer sur les accusations d'agressions sexuelles dont il aurait été l'auteur dans Touche pas à mon poste !, l'acteur vu dans la série "Nos chers voisins" a eu de surprenants propos au moment d'évoquer l'ancien footballeur.

Ce jeudi 11 octobre 2019, contre l'avis de son avocat, Thierry Samitier a tenu à s'exprimer sur le plateau du programme animé par Cyril Hanouna, à la suite des révélations du site Mediapart. Dans un article paru le 8 octobre, deux femmes ayant partagé la scène avec le comédien dans la pièce de théâtre "Boeing Boeing" (depuis suspendue) accusaient ce dernier d'avoir notamment collé son sexe à leurs fesses et tenté de les embrasser. Des dires corroborés par un autre membre de la troupe : Frank Leboeuf.

"Des artistes ratés"

Après avoir démenti ces agressions sexuelles - "Je suis un amical, mais je ne suis pas un tactile. Coller mon sexe, jamais", a-t-il déclaré -, Thierry Samitier a assuré être la victime d'un "lynchage organisé". "Derrière ces jeunes femmes il y a un homme, Frank Leboeuf", a-t-il accusé. "Au début on s'entendait parfaitement, mais ça a vrillé de façon progressive", a-t-il ajouté avant d'évoquer des propos échangés la veille avec sa compagne : "(Elle) m'a dit : 'Tu sais Thierry, finalement il y a un point commun entre Frank Leboeuf et Hitler. C'est gros hein ! C'est que ce sont des artistes ratés. Frank Leboeuf était un grand footballeur, mais excuse-moi, sur scène il joue comme un pied, et c'est normal c'est un footballeur."

Une déclaration qui a choqué l'assemblée, Cyril Hanouna en tête. "Je ne peux pas vous laisser faire ce genre de comparaison. Ça c'est le genre de trucs qui ne me fait pas du tout rire", s'est indigné l'animateur.

Et de poursuivre : "Je peux comprendre que vous ayez été choqué par ce qui vous arrive, mais vous ne pouvez pas dire ça à l'antenne. Pour tous les gens qui nous regardent et qui connaissent l'Histoire, vous ne pouvez pas comparer Frank Leboeuf à Hitler, là c'est extrêmement violent."

Après s'être excusé pour ces propos, Thierry Samitier a tout de même confié qu'il ne comptait "pas en rester là" : "Il est évident qu'il va y avoir des poursuites à cette calomnie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.