Thierry Ardisson : sa technique pour mieux faire parler ses invités

Thierry Ardisson : sa technique pour mieux faire parler ses invités
Thierry Ardisson à la soirée des 30 ans de Canal+ au Palais de Tokyo à Paris, le 4 novembre 2014.

Dans le numéro de mars 2019 de Technikart, l'animateur de 70 ans révèle sa technique étonnante pour pousser ses invités à la confidence...

Lunettes noires pour nuits blanches, 93, faubourg Saint-Honoré, Tout le monde en parle et désormais, sur C8, Les Terriens du samedi et du dimanche : depuis ses débuts à la télévision dans les années 1980, Thierry Ardisson a su s'imposer comme le roi des talk-shows. Les invités participent à ses émissions pour faire leur promotion et, en contre-partie, doivent se laisser aller à quelques confidences. Et pour leur arracher des scoops, l'animateur a sa méthode. "Quand tu fais un talk-show, il faut faire boire les invités !", lance-t-il à Technikart.

Quand l'alcool délie les langues

En effet, "un invité torché, il lâche beaucoup plus de choses qu'un invité à jeun", poursuit le mari d'Audrey Crespo-Mara. Une technique qu'il a tout de même du mal à mettre en place avec ses émissions actuelles : "Le problème des Terriens, c'est que c'est filmé le samedi après-midi ; alors on essaie de tourner un peu tard, genre vers 18 heures, mais les gens ne sont pas torchés." En revanche, lorsqu'il présentait Tout le monde en parle sur France 2, entre 1998 et 2006, ce n'était pas la même histoire.

Et l'homme en noir de se souvenir de cette époque où ses invités arrivaient éméchés sur le plateau, et n'avaient donc aucun mal à parler : "Ils arrivaient vers 20 heures, on les enfermait dans une loge avec du champagne glacé. Une fois sur le plateau, ils étaient prêts à tout raconter ! Et ça joue beaucoup ! Sur un talk-show, c'est vraiment important !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.