Thierry Ardisson "pas mécontent d'être en fin de carrière", tacle la télé

Thierry Ardisson "pas mécontent d'être en fin de carrière", tacle la télé
Thierry Ardisson à Paris, le 12 janvier 2015.

Marine Cournede

Alors que son émission culte Tout le monde en parle va avoir droit à un documentaire sur France 2 plus de 20 ans après ses débuts, Thierry Ardisson s'est entretenu avec Télé 2 Semaines. Il évoque son fameux talk show, mais aussi la télé d'aujourd'hui, envers laquelle il se montre plutôt critique.

De 1998 à 2006, Thierry Ardisson était aux commandes de Tout le monde en parle, émission culte qui mêlait promotion des célébrités et interviews décalées. Plus de 20 ans après, un documentaire retraçant l'histoire du fameux programme de France 2 sera diffusé le 4 mai 2019 sur C8. À cette occasion, l'homme en noir a accordé une interview à Télé 2 Semaines, dans laquelle il se montre peu tendre avec la télé d'aujourd'hui, en évoquant dans la foulée l'émission On n'est pas couché, héritière de Tout le monde en parle.

"Il a de moins en moins de moyens. On n'est pas couché, c'est devenu la télé bulgare, éclairée à la lampe de poche. Dommage car c'est une bonne émission", explique l'animateur. Puis ce dernier revient sur son propre programme culte, dont il revendique le côté corrosif, avant d'admettre "Après, on est d'accord que c'est plus facile d'aller se faire sucer chez Drucker qu'emmerder chez Ardisson !"

"On ne peut plus rien dire"

Mais ce que Thierry Ardisson déplore le plus dans la télé d'aujourd'hui, c'est la censure. "On ne peut plus rien dire. On vit dans un monde de dingues !", clame-t-il avant d'ajouter : "Je ne suis pas mécontent d'être en fin de carrière !" Lucide, le journaliste est préparé à son départ du petit écran :"Si ça s'arrête, tant pis. J'ai 70 ans, tout va bien, j'ai de quoi vivre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.