Stéphane Plaza, "à bout", soutenu par Karine Le Marchand pour les 20km de Paris

Stéphane Plaza, "à bout", soutenu par Karine Le Marchand pour les 20km de Paris
Stéphane Plaza lors des internationaux de France de tennis de Roland-Garros à Paris, le 9 juin 2019.

Fabien Gallet

Alors qu'il s'entraîne actuellement pour le marathon de New York, le célèbre agent immobilier a participé à la course parisienne qui s'est tenue le dimanche 13 octobre 2019, non sans l'aide de ses amis, à commencer par Karine Le Marchand.

Le dimanche 3 novembre prochain, Stéphane Plaza s'envolera pour les États-Unis et tentera de relever un défi de taille : courir le marathon de New York. Pour ce faire, l'animateur de M6 ne lésine pas sur les efforts. Il le prouve d'ailleurs en révélant les dessous de ses entraînements à ses abonnées sur les réseaux sociaux. Aussi, avant la date fatidique, l'agent immobilier préféré des Français s'est mis en jambe en participant aux 20km de Paris.

"Merci pour la transmission d'énergie"

Une course qui a visiblement demandé un effort conséquent à la star du PAF, au vu du cliché posté par ce dernier, ce lundi sur Instagram. "Les 20km de Paris passés avec brio ! Enfin pour mon humble niveau !", a-t-il toutefois fièrement annoncé avant de revenir sur ses progrès : "Méthode à l'américaine : j'ai commencé par jogger 54 minutes pour 3,5 km au mois d'août, et ce jour je me suis permis le luxe de faire 10 km en 1h17... (et les 10 derniers en calmant le jeu pour m'économiser pour le jour J (le marathon de New-York, ndlr).)" "Et non pas parce que j'étais tragiquement à bout de souffle, pas du tout !!", s'est-il amusé.

Stéphane Plaza aura réussi à boucler les 20 km en moins de 3 heures, "comme prévu". Mais s'il est parvenu à terminer cette course, c'est aussi et surtout grâce à Karine Le Marchand et à Laurent Petitguillaume. Deux amis animateurs qu'il a remerciés "pour la transmission d'énergie et de motivation". De son côté, sur son propre compte Instagram, celle qui anime L'amour est dans le pré a félicité son acolyte à qui il ne reste plus que "2 semaines d'entraînement pour réussir l'impossible". "La montagne à gravir est bien haute mais le sommet est perceptible ... on ne lâche rien", a en tout cas assuré l'agent immobilier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.