Stéphane de Groodt embarrassé par le souvenir de sa première fois

Stéphane de Groodt embarrassé par le souvenir de sa première fois
Stéphane De Groodt lors du Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez, le 15 janvier 2020.

Invité sur le plateau de Je t'aime, etc, Stéphane de Groodt a accepté de se confier à Daphné Bürki qui lui a posé quelques questions indiscrètes sur sa sexualité. Le comédien a livré le récit de sa première fois, un épisode cocasse et amusant au cours duquel tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

Dans l'émission Je t'aime, etc, il est très fréquemment question de sexe. Lundi 29 juin 2020, c'était au tour de Stéphane de Groodt d'être reçu par Daphné Bürki. L'occasion pour la présentatrice de poser au comédien quelques questions sur sa vie intime, et d'évoquer plus particulièrement son premier rapport sexuel. Un souvenir qui n'a pas manqué d'amuser l'équipe et les téléspectateurs.

Friande d'anecdotes croustillantes, Daphné Bürki a demandé à Stéphane de Groodt : "Vous souvenez-vous de votre première fois ?" Ce à quoi l'humoriste de 54 ans a immédiatement répondu : "Oui, mais vraiment très précisément !" Une réponse qui a attisé la curiosité de celle qui était apparue entièrement nue à l'écran et l'a amenée à demander si cette expérience s'était bien déroulée.

"Ça n'a pas fonctionné"

La première fois de Stéphane de Groodt ne s'est pas apparemment pas faite dans les meilleures conditions : "Non, non. Ça n'a pas fonctionné. Il faut le dire ça aussi, c'est vrai, et ce n'est pas grave !" Selon le comédien vu dans "Astérix aux jeux olympiques", c'est un facteur bien précis qui a rendu sa première fois laborieuse : "Le stress... Et en fonction de votre partenaire qui gère ça, il faut savoir évacuer le stress (...) Elle ne savait pas non plus, c'était la première fois aussi. Il n'y a même pas de bienveillance, il y a de l'ignorance..."Manifestement embarrassé, Stéphane de Groodt a décidé de conclure par "Mais voilà". Une manière de signifier que la discussion était close sur le sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.