Stéphane Bern s'unit à Hugo Clément pour défendre les animaux

Stéphane Bern s'unit à Hugo Clément pour défendre les animaux
Stéphane Bern lors de la 8e édition des GQ Hommes de l'Année 2017 au Trianon à Paris, le 15 novembre 2017.

Sur Twitter, l'animateur et le journaliste ont affiché leur soutien à Rewild, une association qui espère racheter un zoo en Bretagne pour en libérer les animaux.

Lundi 16 décembre 2019, Stéphane Bern indiquait sur Twitter qu'il repartait "au combat". Une décision qui a fait suite à la décision de l'Assemblée nationale de supprimer l'exonération des taxes sur le Loto du patrimoine. Deux jours plus tard, c'est pour une autre cause que l'animateur de France 2 a utilisé les réseaux sociaux : la défense des animaux.

Relâcher 560 animaux

Tout comme Hugo Clément, il a appelé à soutenir la "belle initiative" de l'association Rewild. Celle-ci a créé une cagnotte en ligne afin de récolter 600 000 euros, somme qu'il lui permettra de racheter le zoo de Pont Scorff, à Lorient (Morbihan), ainsi que les 560 animaux qui y habitent. Le projet : relâcher, si possible, les bêtes dans leur habitat naturel ou les confier à un sanctuaire dans leur pays d'origine. À terme, le lieu deviendrait un centre de réhabilitation de la faune sauvage pour des animaux "issus du trafic et saisis par la justice française", est-il précisé dans le texte de présentation de la cagnotte. Selon l'organisation, un tel rachat serait une "première mondiale".

Grâce à la mise en lumière de cette initiative signée Stéphane Bern et Hugo Clément, ainsi que la mobilisation de nombreux internautes, la cagnotte rencontre un franc succès. Le 20 décembre, soit deux jours après sa mise en ligne, elle avait déjà récolté plus de 310 000 euros grâce à quelque 18 000 donateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.