Stéphane Bern remonté contre le gouvernement : "On me saborde !"

Stéphane Bern remonté contre le gouvernement : "On me saborde !"
Stéphane Bern à Paris, le 2 juin 2018.

Interrogé par le site Public Sénat le 18 novembre 2019, l'animateur de France Télévisions a regretté de devoir une nouvelle fois se battre pour préserver les crédits alloués par l'État au patrimoine.

Chargé de la défense du patrimoine français grâce à son fameux Loto, dont le but est de financer la restauration de monuments historiques, Stéphane Bern vient de pousser un coup de gueule contre le gouvernement. En cause : la décision de ce dernier d'annuler 25 millions d'euros de crédits alloués au patrimoine, soit 3 millions de plus que ce qu'a rapporté le Loto.

"On me tire une balle dans le dos !"

"S'il 'reste calme', en réalité, Stéphane Bern apprécie peu 'ce choix budgétaire de Bercy'", peut-on lire sur Public Sénat. Les déclarations de l'animateur, célibataire depuis peu, ne peuvent d'ailleurs pas cacher son agacement. "On me saborde. On m'envoie au combat et on me tire une balle dans le dos !", a-t-il lancé. Ou encore : "Il ne faut pas me prendre comme ça à rebrousse-poil. Je défends le patrimoine. C'est l'une des rares industries qui marche, qui n'est pas délocalisable et nourrit, directement et indirectement, 500 000 personnes en France."

Bien décidé à ne pas lâcher l'affaire, Stéphane Bern a directement interpellé Emmanuel Macron. "J'ai informé le chef de l'État, auprès de qui j'avais obtenu un arbitrage favorable l'an dernier. Il n'était pas au courant. Je compte bien obtenir le même arbitrage cette année", a-t-il révélé. Et d'ajouter : "Le Président m'a dit qu'il allait s'en occuper." Affaire à suivre donc...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.