Stéphane Bern furieux contre la taxation du Super Loto Mission Patrimoine

Stéphane Bern furieux contre la taxation du Super Loto Mission Patrimoine
Stéphane Bern lors de la Remise du prix Saint Roch au Syndicat National du Commerce de l'Antiquité à Paris, le 1er octobre 2019.

Lundi 16 décembre 2019, l'Assemblée nationale a supprimé l'exonération des taxes sur le Loto du patrimoine. Consterné par cette décision, Stéphane Bern a poussé un coup de gueule sur Twitter en déclarant qu'il repartait "au combat".

Initié par Stéphane Bern et lancé par la Française des jeux en septembre 2018 - à l'occasion des Journées européennes du patrimoine -, le Super Loto Mission Patrimoine vise à récolter des fonds dans le but de préserver et restaurer les sites historiques français. Pour soutenir cette belle initiative, l'État avait alors mis en place une exonération des taxes pour qu'un maximum d'argent aille directement au profit des monuments.

La suppression brutale de l'exonération

Seul hic, lundi 16 décembre 2019, l'Assemblée nationale a annulé la mesure d'exonération. Une décision inattendue qui a révolté l'animateur de Secrets d'Histoire, comme le prouve ses messages partagés sur son compte Twitter. "Je repars au combat et ne lâcherai rien jusqu'à obtenir l'exonération. Pour l'heure ces taxes sont compensées par des crédits débloqués mais qui peut comprendre cette tuyauterie budgétaire. Que le gouvernement français manifeste enfin son soutien au patrimoine qui anime nos villages", a-t-il d'abord lancé.

Et Stéphane Bern d'enfoncer le clou : "Le patrimoine, c'est l'Histoire de France, c'est notre identité, il vaut mieux que vos taxes mesquines de petits comptables à Bercy et à l'Assemblée Nationale dont on oubliera les noms avant de les connaître ! (...) Le gouvernement français ne comprend rien aux enjeux du patrimoine qui impacte pourtant la vie de 500 000 salariés et attire 90 millions de visiteurs." C'est dit !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.