Stéphane Bern enfant : il recevait des gifles tous les jours

Stéphane Bern enfant : il recevait des gifles tous les jours
Stéphane Bern à la soirée L'Art et l'Âme de la Thaïlande à l'Intercontinental Hôtel à Paris, le 11 septembre 2018.

Invité du divan de Marc-Olivier Fogiel vendredi 2 novembre 2018, le spécialiste des têtes couronnées s'est confié sur son enfance pas toujours rose et a évoqué les gifles quotidiennes de sa mère.

"On n'était pas très doués dans la famille pour se dire qu'on s'aimait. (...) J'avais une mère tellement castratrice que ça vous la coupe quoi", raconte Stéphane Bern dans l'émission de confidences de France 3. Et d'avouer face à Marc-Olivier Fogiel avoir été un enfant battu. "Je ne me souviens pas d'une journée où je n'ai pas reçu une gifle. C'est vrai, mais je les méritais", raconte encore le proche de Brigitte Macron.

Une mère dure mais aimante

Déjà en 2014, il évoquait sa mère, décédée en 1992, pour un documentaire sur France 2 qui lui était consacré. "C'était une femme qui était dure avec elle-même, dure avec moi, mais tellement aimante. C'est vrai que je l'adorais", confiait-il. Il disait également, très ému : "Il n'y a pas de jour dans ma vie sans que je ne pense au jour où elle est morte."

Quelques années plus tard, en 2017, Stéphane Bern avait participé à l'interview medium de Télé-Star pour rentrer en contact avec sa défunte mère. "Dis à mon fils que je l'ai aimé. Je suis comme un mur avec lui et il faut m'ex­cuser", lui avait rapporté le médium.

Le présentateur de Secrets d'Histoire avait alors conclu : "Je sais que mon père est très fier, mais ma mère, malheureusement, n'a pas eu tellement le temps de le montrer ou de me le dire. Tout ce que je fais à la télé, dans ma vie professionnelle, à la radio, c'est juste pour lui faire plaisir. Donc oui, ça me fait plaisir d'entendre qu'elle est contente, qu'elle est fière de moi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.