Stéphane Bern en deuil : un de ses proches collaborateurs est mort

Stéphane Bern en deuil : un de ses proches collaborateurs est mort
Stéphane Bern à la conférence de presse de présentation de la liste des projets de la mission patrimoine au ministère de la Culture à Paris, le 11 juin 2019.

Fabien Gallet

Écrivain mais aussi chroniqueur dans Secrets d'Histoire sur France 2 et sur les ondes de France Bleu, Michel de Decker est décédé samedi 17 août 2019, emporté par un cancer à 71 ans. L'animateur lui a rendu un touchant hommage.

La triste nouvelle est tombée dimanche 18 août sur France Bleu : "On l'a appris ce dimanche matin. Michel de Decker est décédé à l'âge de 71 ans hier soir." Très rapidement, sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui ont partagé leur peine, Stéphane Bern en tête. Et pour cause, le défunt historien était devenu l'un des commentateurs emblématiques de l'émission Secrets d'Histoire, diffusée sur France 2 depuis 2007.

"Il nous manquera terriblement"

"Bien triste nouvelle ! Michel de Decker était un passionné d'Histoire merveilleux conteur dans Secrets d'histoire. Il nous manquera terriblement. Pensées émues pour ses proches et sa famille", a ainsi écrit Stéphane Bern sur Twitter, en légende d'une photo du principal intéressé. Interrogé par France Bleu, celui que l'on surnomme Monsieur Patrimoine a multiplié les honneurs : "J'aimerai lui rendre hommage car je lui dois beaucoup. (...) Il a fait les beaux jours de Secrets d'Histoire pendant plus de dix ans."

Dépeignant un "excellent historien" et un homme "passionnant et passionné", l'ami de Brigitte Macron a mis en lumière la capacité qu'avait Michel de Decker à "rendre les personnages attachants, presque familiers par son récit qui fourmillait d'anecdotes". Et d'ajouter, à propos de celui qui, en plus d'être une des voix phare de l'émission, a écrit une trentaine d'ouvrages historiques, sur Marie-Antoinette ou encore Napoléon III : "On avait le sentiment qu'il les avait connus, qu'il était dans la chambre à coucher."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.