Stéphane Bern célibataire : ce qui a "ruiné" sa vie privée

Stéphane Bern célibataire : ce qui a "ruiné" sa vie privée
Stéphane Bern lors d'un gala de charité organisé par Longines à Paris, le 2 juin 2018.

En avril 2019, sur le plateau de Ça ne sortira pas d'ici, l'animateur de France Télévisions annonçait être séparé de son compagnon, Lionel Bounoua. Au cours d'une interview à Télérama, en kiosque le 18 septembre, il en a dévoilé un peu plus sur ce qui a précipité leur rupture.

"Les attaques homophobes m'ont blessé jusqu'à ce que je décide, après mon arrivée sur Canal+, que ce que l'on balançait sur moi m'était égal. D'ailleurs, je suscite plutôt l'affection", confie Stéphane Bern au cours de cet entretien à Télérama, avant de citer Jean Cocteau : "Ce que les autres te reprochent, cultive-le parce que c'est toi."

Aussi, en août 2017, il décidait d'assumer pleinement sa nouvelle relation avec Lionel Bounoua en affichant cet amour en couverture de Paris Match. "Je sentais surtout que ça pouvait aider. Les lettres reçues ensuite, de jeunes notamment, me l'ont confirmé. J'ai été le premier garçon à le faire", se souvient-il.

Une exposition mal vécue par son partenaire

Mais si cette exposition médiatique en a aidé beaucoup, le spécialiste des têtes couronnées en a payé le prix fort. Il confesse : "Le numéro s'est vendu à 900 000 exemplaires. Ces gestes symboliques sont souvent plus forts que les discours. Mais cette couverture a eu un effet que je n'avais pas escompté : ruiner ma vie privée. C'est violent pour l'autre d'être ainsi exposé."

Quoi qu'il en soit, Stéphane Bern a, lui, réussi à se libérer "du regard des autres et du qu'en-dira-t-on". Et le défenseur du patrimoine de conclure : "J'essaye de vivre libre dans mes contradictions permanentes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.