Sophie Davant, ex-présentatrice de Toute une histoire : "C'était lourd"

Sophie Davant, ex-présentatrice de Toute une histoire : "C'était lourd"
Sophie Davant lors du Téléthon au Parc de la Villette à Paris, le 7 décembre 2019.

Invitée au micro d'Europe 1, mercredi 29 janvier 2020, Sophie Davant a confié qu'elle n'était pas sortie indemne de ses années passées aux commandes de l'émission Toute une histoire. Et pour cause, les témoignages bouleversants des invités ne cessaient de la tourmenter.

Interrogée par Anne Roumanoff dans Ça fait du bien sur Europe 1, Sophie Davant est revenue sur son expérience traumatisante à la tête de Toute une histoire. En tant que présentatrice de l'ancienne émission, la belle blonde de 56 ans accueillait sur le plateau des invités venus raconter des anecdotes toutes plus touchantes les unes que les autres. Ce qui l'affectait énormément...

Impossible de faire le vide dans sa tête

"Je ne me rendais pas compte que les sujets m'atteignaient. J'essayais de vider mon disque dur tous les soirs. Et puis c'est quand on arrête qu'on se dit que 'wow, c'était quand même lourd'. Il n'y avait pas que des sujets plombants, mais il y en avait beaucoup. Et en général, je me projetais dans tous les sujets. Je rentrais chez moi, je pensais que mes enfants se droguaient, qu'ils me cachaient des trucs. En général, c'était débriefing", a-t-elle d'abord avoué.

Et Sophie Davant de préciser : "Par exemple, des émissions sur les suicides d'enfants, dans tous les milieux, que les parents ne voyaient pas la dépression de leurs enfants. Ça me catastrophait. Ça me tendait un miroir sur ma vie. Ou des histoires d'amour et de chagrin d'amour, c'est vrai que ça oblige à réfléchir. Et moi c'est ma nature de tout analyser, tout disséquer, donc j'étais comme un poisson dans l'eau là-dedans."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.