Shy'm et ses envies de maternité : "Il est temps de faire quelque chose"

Shy'm et ses envies de maternité : "Il est temps de faire quelque chose"
Shy'm à la soirée pour la sortie de l'album "Back dans les Bacs" à la salle Player one à Paris, le 15 octobre 2019.

Avant son arrivée dans la série "Profilage" diffusée sur TF1 dès le 12 mars 2020, la chanteuse désormais actrice s'est confiée dans les pages du magazine Gala, en kiosque jeudi 5 mars. L'occasion d'évoquer ses envies de maternité.

Ces dernières années, Shy'm a multiplié les projets : chanteuse, danseuse, jurée dans Danse avec les stars et désormais comédienne. "J'aime découvrir de nouvelles choses, qu'on me confie des missions différentes", assure-t-elle cette semaine à Gala. Autant d'activités qui remplissent son emploi du temps et qui lui permettent, de son propre aveu, "de ne pas régler certaines choses". Et de préciser : "Le travail peut faire office d'oeillère."

"Ma carrière a toujours pris le pas sur le reste"

Ce que Shy'm pourrait avoir envie d'éclipser pour un temps ? Ses déboires amoureux. En outre, l'artiste de 34 ans a rompu avec le tennisman Benoît Paire en 2017. "Quand on mène une carrière depuis l'âge de 19 ans, qu'on est sans cesse dans le travail, on n'évolue pas forcément au même rythme, ou dans le même sens que l'autre", rappelle l'interprète de Et alors. Consciente qu'à son âge, elle n'en est "pas du tout au même stade que (ses) copines", elle ne dénigre pas pour autant ses envies de maternité. "Je me dis en écoutant mon horloge biologique : 'Bon, il est temps de faire quelque chose quand même !'", confie-t-elle à Gala.

Or, pour l'heure, devenir maman reste un objectif relayé au second plan. "Je suis comme ça. Ma carrière a toujours pris le pas sur le reste. (...) Ce que je vis est fou, rare. Et c'est une chance", assure celle qui estimait, dans une interview accordée à Télé Star en 2017, que devenir parent était "un projet qui demande beaucoup de réflexion (et) de temps". Elle précisait toutefois : "C'est une envie qui est là et qui restera tant que j'en n'aurai pas."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.