Sheila "très traumatisée" par la presse people : "Ça me bouffe de l'intérieur"

Sheila "très traumatisée" par la presse people : "Ça me bouffe de l'intérieur"
Sheila à la première de la comédie musicale "Oliver Twist la Musicale" à la salle Gaveau à Paris, le 26 septembre 2016.

La chanteuse était l'invitée de l'émission On refait la télé, sur RTL, le 30 mai 2020. Après avoir révélé qu'elle allait sortir un livre sur "l'envers du décor" de sa carrière, elle a abordé sa relation tumultueuse avec la presse people.

Depuis le début de sa carrière dans les années 1960, Sheila voit sa vie étalée et parfois déformée par certains magazines people. Une situation qui agace forcément l'artiste de 74 ans, comme elle l'a indiqué au micro d'Eric Dussart et Jade. "Je suis très obsédée par ça, très traumatisée par ça et j'arrive à un point culminant de ma vie où il faut que ça sorte, il faut que ça stoppe", a déclaré celle qui dévoilera, ce vendredi 5 juin, un nouveau single baptisé Septième continent.

"Je suis en apnée"

"Les procès, les machins, j'en fait systématiquement. Je dois en avoir dix là en route sur une année et j'en peux plus là, je suis en apnée (...) C'est un enfer, là j'en peux plus, ça me bouffe de l'intérieur parce qu'ils vont très très loin", a ajouté l'interprète de L'école est finie. Si elle connaît cette situation depuis ses 17 ans, le vase a commencé à déborder après la disparition de son fils Ludovic en juillet 2017 à la suite d'une overdose. Elle pensait alors que les médias la laisseraient tranquille, ce qui n'a pas été le cas.

"Il y a quinze jours, on a fait le comble du comble ! Là, je suis en guerre. Et quand je suis en guerre, je ne suis pas bonne", a encore ajouté la chanteuse, très en colère. Sans doute faisait-elle référence à la Une de France Dimanche parue mi-mai et qui annonçait : "Sheila séquestrée et torturée chez elle !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.