Sheila : pourquoi refuse-t-elle de chanter certaines chansons ?

Sheila : pourquoi refuse-t-elle de chanter certaines chansons ?
Sheila lors de l'enregistrement de l'émission Génération Succès à Paris, le 11 janvier 2004.

Sheila s'apprête à faire son grand retour avec un nouvel album, l'occasion pour Télérama de lui poser quelques questions sur sa carrière. Auprès de nos confrères, la chanteuse a révélé qu'elle refusait désormais de chanter certains de ses tubes. Pourquoi ? Elle s'explique.

Si Sheila prépare actuellement son retour dans les bacs avec un album totalement inédit dont le premier extrait, intitulé Septième Continent, a été dévoilé en avril, la star qui a troublé Smaïn travaille également à la réédition de "King of The World", l'album le plus funky de sa discographie, sorti en 1980. Et bien qu'elle soit encore très fière de ce disque produit par le groupe Chic, il y a d'autres titres de sa discographie que la chanteuse n'assume plus aujourd'hui, comme elle l'a révélé dans une interview publiée par Télérama, le 22 juillet 2020.

Au cours de cette entrevue, il a été demandé à Sheila s'il existait une chanson de son répertoire qu'elle n'avait plus envie de chanter. Sans hésiter, l'interprète du hit Spacer a cité deux titres de son répertoire : "Et ne la ramène pas, ou alors Condition féminine. J'ai fait une télé avec ce titre et j'ai dit : 'Stop, ça ne sortira pas !' À l'époque je vivais aux États-Unis, il fallait que je fasse un titre en français à nouveau. Je suis descendue de l'avion, j'ai été l'enregistrer et puis j'ai pensé : 'Je ne peux pas être où je suis, travailler comme je le fais et puis rentrer en France pour chanter ça.' Quant à Et ne la ramène pas, c'est inchantable aujourd'hui. Ces chansons sont pires que des coups de vieux, ce sont de véritables coups de pelle ! Et pourtant, les deux restent des tubes énormes." Ces chansons sont elles si datées que la star le prétend ? Pour le savoir, il faut se pencher sur les paroles.

"Trop vite, les femmes émancipées ont cru qu'leurs nouvelles idées leur feraient une vie rêvée"

Avec Condition Féminine, Sheila chantait un titre qui incitait les femmes à s'émanciper... mais pas trop ! Voici quelques extraits de ce tube de 1982 : "Trop vite, les femmes émancipées ont cru qu'leurs nouvelles idées leur feraient une vie rêvée, condamnées à la liberté. Plus d'recours à la faiblesse, plus de droit à la tendresse. Quelque part, elles s'étaient trompées." Un tube qui déplaisait déjà à Sheila à l'époque, puisque c'est après l'avoir chanté sur le plateau de L'école des fans qu'elle a pris la décision de se séparer de son imprésario Claude Carrère, jugeant que les chansons qu'il lui proposait ne lui correspondaient plus.

Quant à Et ne la ramène pas, il s'agit d'une chanson dans laquelle l'idole de l'époque yé-yé raconte que sa mère lui demande de garder les pieds sur terre et de rester humble : "Je suis devenue une vedette très connue (...) et quand je vais lui montrer ma voiture neuve elle me dit : Chanter ce n'est pas un métier. Elle demande toujours la même chose, maman : dans la vie, que vas-tu devenir ? Aie un peu de respect." Des paroles qui résonnent effectivement aujourd'hui comme une rengaine d'un autre temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.