Sheila : la rumeur qui a fait souffrir sa famille

Sheila : la rumeur qui a fait souffrir sa famille
Sheila à la 28e cérémonie des Victoires de la Musique au Zénith de Paris, le 8 février 2013.

L'icône yéyé, invitée dans l'émission de Yann Barthès pour la sortie de son concert au Casino de Paris en DVD, s'est confiée à propos d'une rumeur lancée en 1964 qui l'a poursuivie pendant de nombreuses années.

Car, le 10 avril 1964 à Roanne, Sheila s'évanouit sur scène, épuisée par le rythme des tournées. Souffrant d'anémie, la chanteuse annonce alors suivre un traitement composé d'hormones mâles. Une révélation dont les magazines vont aussitôt s'emparer, titrant d'abord "Sheila risque de devenir un homme", avant de lancer la rumeur que "Sheila est un homme".

Le pouvoir de la presse

Cette rumeur la poursuivra pendant 30 ans. Et affectera évidemment sa vie, mais aussi celle de ses proches. Elle explique à Yann Barthès : "J'ai eu un enfant qui a souffert de ça. Mes parents, eux, c'est encore pire. Imaginez, vous avez une fille unique et tous les gens vous disent 'Oui, mais si c'est écrit dans le journal, c'est que c'est vrai. Il n'y a pas de fumée sans feu.' N'écoutez pas les rumeurs parce qu'il n'y a rien de pire qu'une rumeur."

La chanteuse s'est également confiée sur la mort de son fils, Ludovic Chancel, décédé à 42 ans en juillet 2017, et sur la chanson Aimer avant de mourir. Car ce morceau avait été écrit pour lui. Et bien qu'il soit difficile à chanter, Sheila a décidé de l'inclure dans son spectacle : "Quand il y a eu ce malheur, j'ai décidé de la garder parce que c'est sa chanson, la chanson de sa naissance et c'est la chanson du spectacle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.