Sheila : cette vieille photo qui met fin aux rumeurs sur son changement de sexe

Sheila : cette vieille photo qui met fin aux rumeurs sur son changement de sexe
Sheila assiste à la soirée de Gala et Première de la Comédie Musicale Oliver Twist à la Salle Gaveau à Paris, le 26 Septembre 2016.

Souvenez-vous, en 1964, la chanteuse Sheila avait été accusée d'être un homme. Une rumeur violente qui a profondément marquée la jeune femme, alors âgée de seulement 18 ans. Des années plus tard, samedi 14 novembre 2020, le photographe Jean-Marie Périer, vole à son secours en postant une photo d'elle en bikini sur son compte Instagram.

Aujourd'hui encore cette rumeur continue de suivre la chanteuse. Bien qu'elle se soit atténuée avec le temps, beaucoup de médias continuent de questionner Sheila sur cette douloureuse période de sa vie. Heureusement, cette dernière peut compter sur sa famille et ses amis. Et cette fois, c'est son ami le photographe Jean-Marie Périer qui a tenu à témoigner, 56 ans après les faits, dans le but de mettre un terme définitif à ces allégations.

"Les conneries volaient déjà assez bas..."

Dans un post Instagram, l'artiste a publié une photo de Sheila en bikini, datant de 1965, époque même où certains remettaient en doute son genre. "Sheila en 1965, l'époque où des salopards s'amusèrent à propager dans les journaux qu'elle était un homme", écrit-il d'abord en légende avant d'exposer ses propres souvenirs : "Je peux vous dire je l'ai vu de près (toute allusion vaseuse serait malvenue) mais si elle avait viré sa cuti, son chirurgien esthétique eut été un génie", assure-t-il. "Internet n'existait pas encore et pourtant les conneries volaient déjà assez bas...", a-t-il déploré pour conclure.

Sheila l'admet sans mal aujourd'hui, cette rumeur l'a "lacérée" et lui a "pourri la vie". Âgée de 75 ans, l'interprète de L'école est finie, reste heurtée et en veut énormément à Gérard de Villiers, le journaliste par lequel tout a commencé. "Je ne dis pas 'Paix à son âme', parce qu'à mon avis, il va direct en enfer", déclarait-elle au Figaro, en 2013, peu après la mort du journaliste. Une erreur impardonnable...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.