Secrets d'histoire : Stéphane Bern, moqué par des professeurs d'histoire

Secrets d'histoire : Stéphane Bern, moqué par des professeurs d'histoire
Stéphane Bern lors d'un gala de charité en l'honneur de Steffi Graf et de André Agassi au Musée Rodin à Paris, le 2 juin 2018.

Aurélie Ngambi

Si Secrets d'histoire est une émission populaire, certains historiens et professeurs en sont moins fans. Ces derniers ont d'ailleurs décidé de tacler gentiment Stéphane Bern sur les nombreuses erreurs véhiculées.

À chaque épisode de Secrets d'histoire, Stéphane Bern partage sa passion pour l'histoire avec des millions de Français. Dans ce domaine, le meilleur ami de Brigitte Macron s'est d'ailleurs forgé une réputation de spécialiste aguerri. Néanmoins, l'expertise historique de Stéphane Bern aurait quelques failles selon certains historiens et professeurs, puisque de nombreux clichés, erreurs et approximations seraient véhiculés dans l'émission.

Des erreurs mises en évidence grâce aux réseaux sociaux

En 2016, les "Bingo Bern" - des grilles de Bingo qui listent les erreurs de Secrets d'histoire - sont donc apparus sur les réseaux sociaux. "L'objectif est de pointer les lacunes de l'émission avec humour. C'est un programme de prime time, les audiences sont fortes et il y a très peu d'émissions d'histoire à la télévision, la moindre des choses c'est d'être exigeant avec elles", a justifié Thibault Le Hégarat, l'un des créateurs du "Bingo Bern" mais aussi professeur et docteur en histoire, lors d'une interview accordée à 20 Minutes le 22 mars 2019.

Et de poursuivre : "On se moque de l'attrait qu'a Stéphane Bern pour les sujets 'clinquants', les polémiques, les mystères, et certaines habitudes qui nous amusent. Mais au-delà de ça, on critique l'émission sur le fond. L'émission ne prend pas du tout en compte l'état de la recherche la plus récente. C'est de la paresse."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.