Sean Connery : sa veuve dévoile ses dernières volontés

Sean Connery : sa veuve dévoile ses dernières volontés
Sean Connery et sa femme Micheline lors du 34e AFI Live Achievement Award à Hollywood, le 8 juin 2006.

Dimanche 8 novembre 2020, auprès du Scottish Mail, la veuve de Sean Connery a fait savoir qu'elle allait respecter les dernières volontés de son époux concernant la dispersion de ses cendres.

Décédé le 31 octobre 2020 à 90 ans, Sean Connery laisse seule son épouse, l'artiste française Micheline Roquebrune, âgée de 91 ans. Après avoir révélé à la presse que l'iconique James Bond souffrait de démence à la fin de sa vie, cette dernière s'est confiée auprès du Scottish Mail sur les dernières volontés de l'acteur. Il voulait ainsi "que ses cendres soient dispersées aux Bahamas et aussi sur ses terres natales". Mais si elle compte bien respecter ce choix, Micheline Roquebrune doit composer avec la crise sanitaire actuelle et faire preuve de patience.

Un retour en Écosse en suspens

Puisque Sean Connery s'est éteint aux Bahamas, là où il avait décidé de terminer sa vie, sa veuve ne devrait pas rencontrer de problèmes pour y disperser une partie de ses cendres. En revanche, rentrer en Écosse pour remplir le dernier souhait du comédien n'est actuellement pas possible. "Dès que cela sera possible et que nous pourrons voyager en toute sécurité, sa famille a l'intention de rentrer en Écosse avec lui. Nous aimerions une commémoration pour lui en Écosse, c'est notre espoir. Mais nous ne pouvons pas dire quand cela sera", a déclaré l'artiste tricolore.

Après une cérémonie de crémation privée tenue aux Bahamas, Micheline Roquebrune préservera donc les cendres de son défunt mari, jusqu'à ce qu'elles puissent être transférées vers son pays natal. C'est à Édimbourg, pour rappel, que l'ex-James Bond a vu le jour en 1930.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.