Sauvetage de Mike Horn : le bateau est piégé par la glace depuis 10 jours

Sauvetage de Mike Horn : le bateau est piégé par la glace depuis 10 jours
Mike Horn à la fin de l'expédition Pangaea après 4 ans d'eco-aventure, le 13 décembre 2012.

Mike Horn n'est pas près de revoir sa famille d'ici les prochains jours. Le bateau venu le sauver est en effet coincé dans les eaux gelées de l'Arctique.

Mardi 17 décembre 2019, Mike Horn a donné des nouvelles peu rassurantes sur l'avancée du Lance, le bateau qui est venu le secourir après son expédition cauchemardesque dans l'Arctique. Ce dernier est en effet bloqué par la glace depuis 10 jours, alors que l'équipage à bord du navire se donne corps et âme pour le libérer des eaux glacées, comme le prouve cet extrait de son journal partagé sur son compte Instagram.

Ne rien lâcher

"La mission est simple, on descend sur la glace dans le noir. Là, on nous donne une énorme barre à mine et une perceuse avec une mèche large de 25cm. Le but est de faire du 'piquage' autour de la coque avec un angle de 15° tous les 5cm. Bon, ça c'est la théorie, en pratique on perce comme des bagnards tous les 10/15cm", peut-on lire en introduction.

Un travail réalisé "par -23°C avec le vent dans le visage" qui épuise les membres de l'équipage : "On descend de la longueur de la mèche en veillant à ne pas la bloquer, là, on serait foutu. Quand on atteint l'eau, il faut faire attention à ne pas se faire emporter. C'est très physique. Les vibrations usent les nerfs et les muscles. (...) J'ai la barre à mine, je dois faire le mouvement 1000 fois, je transpire, je perds mon souffle à travers les couches, je gèle des pieds et j'ai les mains et les muscles des bras qui brûlent. C'est harassant et satisfaisant à la fois. Mais rien à faire, on ne bouge pas."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.