Sarah Abitbol : "J'ai retrouvé mon humour"

Sarah Abitbol : "J'ai retrouvé mon humour"
Sarah Abitbol assiste à l'élection de Mister France 2016 à l'Espace Pierre Cardin de Paris, le 8 Mars 2016.

En janvier 2020, l'ex-patineuse Sarah Abitbol provoquait le choc et la stupeur en révélant dans son livre "Un si long silence" qu'elle avait été violée par son entraîneur à l'âge de 15 ans. Un an après avoir déclenché une vague de libération de la parole sur les violences sexuelles dans le milieu sportif, la sportive s'est confiée à nos confrères du Parisien, faisant le point sur ce qui a changé pour elle après cette année mouvementée.

Si l'année 2020 a été particulière pour tout le monde, elle a été particulièrement riche en émotions pour Sarah Abitbol. Un an après avoir fait éclater le scandale sur les violences sexuelles dans le monde du patinage artistique, celle qui a longtemps souffert d'amnésie se sent aujourd'hui soulagée, comme elle l'a confié lors d'une entrevue avec Le Parisien, publiée le 28 janvier 2021.

"Je n'oublie rien, je vis avec"

Sous le feu des projecteurs depuis ses révélations, Sarah Abitbol vit désormais loin de la France et du monde du patinage artistique français. Désormais installée à Miami, la sportive de 45 ans ne regrette pas ses révélations, qui ont conduit le ministère des Sports à diligenter une enquête administrative auprès de l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche : "Je ne regrette rien, bien au contraire. Je suis fière d'avoir été à l'origine de ce raz de marée médiatique. Je vivais dans la honte et la culpabilité. Aujourd'hui, je me lève avec le sourire. Je suis heureuse, j'ai retrouvé mon humour. Je suis la vraie Sarah maintenant. Même sur la glace, je patine libérée. Avant, j'avais l'impression de me cacher derrière un personnage. Même si je n'oublie rien, je vis avec."

Actuellement, Sarah Abitbol se consacre au soutien des victimes de violences sexuelles, avec qui elle échange quotidiennement sur la Toile, et travaille sur un documentaire. L'objectif de ce nouveau projet ? Aller plus loin dans la dénonciation des abus sexuels dans le sport, et utiliser son histoire personnelle comme fil conducteur de ce film destiné à être diffusé à la télévision. Affaire à suivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.