Sarah Abitbol dévoile avoir été violée par son entraîneur à 15 ans

Sarah Abitbol dévoile avoir été violée par son entraîneur à 15 ans
Sarah Abitbol sur la patinoire de Noël des Champs-Élysées à Paris, le 29 décembre 2014.

Dans son prochain livre dont des extraits ont été dévoilés en exclusivité par L'Obs, mercredi 29 janvier 2020, la patineuse française Sarah Abitbol s'est confiée sur les multiples viols dont elle a été victime à 15 ans.

Mercredi 29 janvier, L'Obs a publié en exclusivité des extraits du prochain livre de Sarah Abitbol, intitulé "Un si long silence" (éditions Plon). Un ouvrage choc dans lequel la championne de patinage artistique accuse son entraîneur, Gilles Beyer (appelé Monsieur O dans son ouvrage), de l'avoir violée alors qu'elle n'avait que 15 ans.

Un silence insoutenable

"Ce n'est pas facile de dire à 44 ans qu'on a été violée à 15 ans. Je n'ai d'ailleurs jamais prononcé ce mot, sauf une fois devant ma psy, quatorze ans après. Aujourd'hui encore, j'ai beaucoup de mal. Je l'écris pour la première fois. Il va éclabousser mon image, bouleverser mon entourage, faire exploser l'omerta. Il me terrifie. Il me salit. Je voudrais l'effacer, ce mot 'viol'. Et pourtant, c'est le mot juste. Vous m'avez violée", a-t-elle dévoilé dans ses récits.

Et d'ajouter : "Pendant deux ans, vous dites régulièrement à ma mère : 'Ce soir, je garde Sarah pour l'entraîner.' Et vous me violez dans le parking, les vestiaires et dans des recoins de la patinoire dont je ne soupçonnais même pas l'existence." Des viols qui, comme elle en témoigne dans son ouvrage, l'handicapent encore à ce jour : "Aujourd'hui encore, dès que je sors de la maison, j'ai peur. J'ai horreur d'aller dans les lieux que je ne connais pas. L'inconnu est forcément synonyme de danger."

Avec son livre, Sarah Abitbol espère libérer la parole d'autres femmes et prévenir des comportements abusifs dans le milieu du sport : "Je ne le fais pas pour me venger, Monsieur O, mais pour relever la tête et guérir, passer du statut de victime honteuse à celui d'exemple, pour aider les autres Sarah à parler, et pour protéger les Stella (sa fille, ndlr) à venir. Ce livre sera la plus belle de mes victoires."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.