Ruth Elkrief, cambriolée le soir du réveillon

Ruth Elkrief, cambriolée le soir du réveillon
Ruth Elkrief lors de l'hommage "Être Toujours Charlie ! De la Mémoire au Combat" à Paris, le 6 janvier 2018.

Mauvaise nouvelle pour Ruth Elkrief. Selon les informations de Closer, jeudi 2 janvier 2020, la journaliste phare de BFMTV a été cambriolée durant son absence. Bilan du préjudice : 10 000 euros.

L'année 2020 commence sous de mauvais auspices pour le visage emblématique de BFMTV : Ruth Elkrief. Selon les informations exclusives de Closer, révélées jeudi 2 janvier 2020, la journaliste a été victime d'un cambriolage le soir de la Saint-Sylvestre. En effet, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, des cambrioleurs sont entrés dans son domicile parisien, situé dans les quartiers huppés de Paris, en vue de subtiliser ses biens précieux durant son absence.

10 000 euros de préjudice

Selon le magazine, le bilan des dégâts est provisoirement estimé à 10 000 euros. Une estimation faite par sa fille Déborah et la police en l'absence de Ruth Elkrief et de son mari Claude Czechowski. Ces derniers, partis en vacances, seront normalement de retour dans la capitale le 4 janvier. Sur place, les forces de police ont pu constater des traces de pied-de-biche sur la porte prouvant ainsi que l'entrée de l'appartement de la journaliste a été violemment forcée.

Par ailleurs, le magazine rapporte que les habitants de l'immeuble présents lors des faits n'ont pas entendu l'alarme du logement sonner. Cette dernière n'aurait a priori pas fonctionné, permettant aux cambrioleurs de dérober tous les biens de valeurs à savoir des bijoux, des vêtements et plusieurs ordinateurs. Aucune autre information n'a, pour l'instant, encore été dévoilée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.