Roméo Elvis accusé d'agression sexuelle : il répond et Angèle réagit

Roméo Elvis accusé d'agression sexuelle : il répond et Angèle réagit
Roméo Elvis lors de la projection du film "Mandibules" à la 77e Mostra de Venise, le 5 septembre 2020.

L'affaire fait grand bruit sur les réseaux sociaux depuis le 8 septembre dernier. Publiquement accusé d'agression sexuelle, Roméo Elvis a décidé de s'exprimer après vingt-quatre heures d'un silence assourdissant. Dans une publication Instagram, le frère d'Angèle a livré sa version des faits.

Sur Instagram, mardi 8 septembre 2020, le rappeur Roméo Elvis a fait l'objet d'une accusation d'agression sexuelle de la part d'une jeune femme qui a publié plusieurs captures écran de messages échangés avec la star. Depuis cette annonce, c'est Angèle, la soeur de l'artiste belge, qui s'est retrouvée au centre des débats, certains internautes sommant l'icône féministe de se prononcer sur l'affaire. Vingt-quatre heures après l'accusation qui a fait l'effet d'une bombe, Roméo Elvis a pris la parole sur Instagram et a donné sa vérité.

Quelques jours seulement après que le rappeur Moha La Squale se soit retrouvé au coeur d'une vive polémique en raison d'accusations de viol et de séquestration, c'est au tour d'un autre rappeur égérie de la marque Lacoste de se retrouver dans la tourmente.

"Roméo Elvis m'a agressé sexuellement. #BalanceTonRappeur", a écrit une internaute avant de diffuser des messages dans lesquels Roméo Elvis, de son vrai nom Roméo Van Laeken, semblait reconnaître les faits : "Je veux encore une fois m'excuser pour ce qui s'est passé c'était vraiment n'importe quoi. J'ai vraiment aucune explication (...) J'ai pris plusieurs semaines à essayer d'oublier ce geste stupide (...) J'ai vraiment honte et j'ai vraiment pas envie que ma copine apprenne ce truc." Suite à cette publication, la Toile s'est enflammée, se tournant étonnamment vers Angèle, interprète de Balance ton quoi, pour lui réclamer des explications sur les agissements de son frère.

"J'espère servir d'exemple à ne pas suivre"

"Les réseaux s'enflamment, et oui : j'ai pris conscience d'avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu'un, croyant répondre à une invitation qui n'en était pas une", a commencé par reconnaître Roméo Elvis dans sa publication Instagram du 9 septembre 2020 avant d'ajouter : "Je regrette sincèrement ce geste (...) Je suis le moins bien placé, mais je pense que ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire." Et le rappeur de conclure : "Je ne suis pas fier de cette situation, et j'espère servir d'exemple à ne pas suivre." Des aveux qui ont le mérite d'être clairs.

Peu de temps après la publication des aveux de son frère, Angèle a réagi via sa story Instagram : "De la même façon que je me bats aux côtés de femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l'encontre de mes principes. C'est d'autant plus important qu'il s'agit d'un proche, et heurtant de l'apprendre ainsi. Une prise de conscience globale est à venir et un changement des mentalités s'impose, encore, toujours et partout. C'est tout ce que je souhaite."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.