Roger Zabel : son état de santé inquiète, il se montre rassurant

Roger Zabel : son état de santé inquiète, il se montre rassurant
Roger Zabel aux obsèques de Patrice Dominguez en la Basilique Sainte-Clotilde à Paris, le 15 avril 2015.

De passage dans l'émission Deux heures de rires et d'émotions sur France 2, samedi 30 novembre 2019, l'ancienne figure de Téléfoot est apparue très pâle, le crâne rasé. Sans surprise, sur les réseaux sociaux, la question de son état de santé s'est rapidement posée...

À l'occasion du passage prochain à une nouvelle décennie, Stéphane Bern et Bruno Guillon sont revenus sur les grands moments de rires et d'émotions de "nos plus belles années télé". À leurs côté, de nombreux invités parmi lesquels Roger Zabel. Ce dernier que les téléspectateurs ont pu voir sur Téléfoot entre 1989 et 1999 mais aussi dans Télématin, Stade 2 ou encore Automoto, n'a pas manqué de partager quelques souvenirs à l'image de son fou rire "olympique" survenu lors des jeux d'Atlanta en 1996.

Trop de maquillage ?

Mais si sur le plateau de l'émission de France 2, Roger Zabel a partagé une anecdote qui a amusé le public, certains internautes n'ont pas eu le coeur à rire lorsqu'ils l'ont vu apparaître sur leur écran. En effet, sur Twitter, nombreux sont ceux qui ont fait part de leur inquiétude quant à l'état de santé du principal intéressé affichant un crâne rasé et un teint très pâle. "Olala il a changé Roger Zabel il a vieilli", "Il est pas frais", "La vache comme il a pris cher", "Quasi méconnaissable", "Ça vous vient pas à l'idée qu'il puisse être malade ?", a-t-on ainsi pu lire sur Twitter.

Face à ces réactions, celui qui a reçu le 7 d'Or du meilleur journaliste sportif et qui célébrera ses 68 ans le 22 décembre prochain a tenu à se montrer rassurant. "Je ne suis pas malade... la maquilleuse m'a confondu avec le mime Marceau... plus blanc tu meurs", a-t-il écrit, jouant la carte de l'humour avant de retweeter une photo de Fantomas.

Ce n'est pas la première fois que Roger Zabel doit faire face à des remarques sur son apparence. "Ça fait une dizaine d'années que des rumeurs circulent sur ma santé et, sincèrement, cela m'a un peu affecté. Donc, je confirme : mon crâne rasé ne doit rien à une chimiothérapie mais à une calvitie dont je me suis débarrassé comme j'ai pu", confiait-il à Télé-Loisirs en 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.