Roberto Alagna raconte son coup de foudre pour son épouse, Aleksandra Kurzak

Roberto Alagna raconte son coup de foudre pour son épouse, Aleksandra Kurzak
Roberto Alagna lors d'un enregistrement de l'émission Vivement dimanche à Paris, le 15 octobre 2014.

Interrogés par Le Parisien à l'occasion d'un concert donné en commun, le ténor Roberto Alagna et son épouse, la soprano Aleksandra Kurzak, sont revenus sur leur histoire d'amour. Le premier a alors raconté que lors de leur première rencontre, il avait eu un véritable coup de foudre.

Dimanche 16 août 2020, Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak se sont produits en duo sur une terrasse du village d'Èze, dans les Alpes-Maritimes. Un concert retransmis en direct sur la plateforme numérique du Metropolitan Opera de New York. C'est à cette occasion que le couple, marié depuis 2015, a fait quelques confidences au Parisien. Notamment sur leur rencontre, à Londres en 2012, pour l'opéra "L'Élixir d'amour" de Donizetti.

"Elle m'a dit un truc terrible"...

Lors de leurs premiers échanges, le Français est immédiatement tombé sous le charme de la Polonaise. "Je l'ai senti tout de suite. Ça a été une vibration...", a ainsi confié Roberto Alagna à nos confrères. Aleksandra Kurzak, en revanche, avoue n'avoir "rien" ressenti. "Elle m'a dit un truc terrible : 'Tu n'es pas du tout mon genre d'homme'", a indiqué le ténor. C'est en jouant la carte de l'humour que celui qui incarnera bientôt Al Capone dans une comédie musicale s'en est sorti. "Il m'a répondu : 'Toutes mes femmes me disent ça'. J'ai adoré cet humour", a rapporté la soprano.

Finalement, tout est allé très vite entre les deux chanteurs lyriques. "Au bout de quatre jours de répétition, je lui ai demandé de devenir ma femme", a indiqué Roberto Alagna avant que son épouse ne rectifie : "Pas quatre, dix ! Il m'a dit une chose qui me restera toute la vie dans le coeur. 'Je te respecte trop pour que tu ne sois qu'une aventure aux yeux des autres.'"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.