Rachida Dati : sa fille Zohra a été hospitalisée à cause du harcèlement scolaire

Rachida Dati : sa fille Zohra a été hospitalisée à cause du harcèlement scolaire
Rachida Dati à la soirée des Champions à l'INSEP à Paris, le 10 décembre 2019.

Candidate des Républicains pour les municipales à Paris, l'actuelle maire du 7e arrondissement parisien s'est récemment confiée à Télé-Loisirs, revenant sur l'impact de ses fonctions et de sa notoriété sur la vie de sa fille, née en 2009.

Rachida Dati a accepté de répondre aux questions de Télé-Loisirs dans L'interview sans filtre mise en ligne dimanche 15 décembre 2019. L'occasion notamment d'évoquer les difficultés rencontrées avant et après la naissance de son premier enfant. "J'ai trouvé honteuse la manière dont certains politiques et mêmes certains journalistes se sont comportés", a confié l'ex-Garde des Sceaux.

"L'école, elle l'a très mal vécue"

Depuis la naissance de Zohra, en 2009, la femme politique de 54 ans met un point d'honneur à protéger sa famille avec laquelle elle confie n'avoir "pas de secrets". "Quand il y a eu des publications concernant (ma fille), j'ai déposé plainte et les médias ont été condamnés. Aujourd'hui, vous ne la voyez pas, elle n'est pas en photo, elle est nulle part. Elle a sa vie", s'est félicitée Rachida Dati.

Cela n'a toutefois pas empêché la petite fille d'être au coeur des critiques, à commencer par celles de ses camarades dans le cadre de sa scolarité. "Elle a été très attaquée à l'école", a ainsi regretté la mère de famille avant de détailler : "L'école, elle l'a très mal vécue (...) Elle a subi un harcèlement d'un petit garçon dans un établissement scolaire." Nous somme alors en 2014, pendant la campagne électorale pour les municipales. "Ça s'est fini à l'hôpital (...). Ça allait trop loin", a confié celle qui a reçu moult critiques sur son physique.

La femme politique a toutefois pu compter sur le soutien d'une de ses paires : Anne Hidalgo. "Elle m'a appelée à ce moment-là pour me faire part de sa sympathie." Mais au-delà de ces encouragements, il a fallu prendre une décision : changer Zohra d'école. Un choix qui a visiblement porté ses fruits. "Je n'ai qu'à me féliciter de cet établissement scolaire parce que, honnêtement, elle est très protégée de ma vie publique", s'est réjouie Rachida Dati.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.