Rachida Dati : cet objet hérité de sa maman qu'elle léguera à sa fille

Rachida Dati : cet objet hérité de sa maman qu'elle léguera à sa fille
Rachida Dati au Grand prix de Formule E à Paris, le 24 avril 2016.

Dans une interview à Paris Match, en kiosque le 18 juillet 2019, Rachida Dati s'est confiée sur l'amour maternel, évoquant aussi bien celui qu'elle a connu avec sa maman, que celui qu'elle partage avec sa fille, Zohra.

Pour Rachida Dati, la famille est essentielle. Celle dont les parents ont travaillé dur pour l'aider à réussir - son père, M'Barek Dati, maçon, travaillait d'arrache-pied pour offrir à ses enfants une éducation dans les meilleures écoles de la région - ne cache pas le lien très fort qui la lie à eux, et notamment à sa maman, disparue en 2001. De cette dernière, elle retient d'ailleurs un adage familial qu'elle répétait souvent : "Un travail tu trouveras. Ta mère, tu ne la retrouveras pas."

Élevée dans une famille très soudée, Rachida Dati compte bien assurer cette transmission auprès de sa fille, Zohra, âgée de 10 ans. "J'ai hérité de l'alliance de maman, que je donnerai à ma fille Zohra", a-t-elle expliqué à Paris Match. D'ailleurs, le prénom de sa petite n'est pas dû au hasard...

Un prénom riche de sens

En 2016, l'ancienne Garde des Sceaux avait été attaquée par Eric Zemmour à propos de l'appellation de sa fille, ce dernier lui reprochant d'avoir choisi un "prénom musulman". Vive à la riposte, Rachida Dati ne s'était pas laissée faire et avait, dans la foulée, exprimé une nouvelle fois son amour pour sa maman.

"Est-ce que vous trouvez scandaleux de donner à vos enfants le prénom de votre maman ? J'ai adoré maman, qui a disparu trop tôt. J'ai eu une petite fille, je l'ai appelée comme maman. Comme le font des millions de Français tous les jours", avait-elle rétorqué sur le plateau de BFMTV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.