"Acte patriotique" : Francis Lalanne rejoint la Gendarmerie nationale

"Acte patriotique" : Francis Lalanne rejoint la Gendarmerie nationale
Francis Lalanne lors d'une soirée célébrant la légion d'honneur d'Audrey Azoulay à Paris, le 9 novembre 2016.

Mina Levy

Francis Lalanne a annoncé au micro d'Europe 1, le 16 octobre 2018, qu'il allait intégrer la réserve de la Gendarmerie nationale avec le grade de chef d'escadron, l'équivalent de "commandant dans la gendarmerie".

Après avoir suivi une formation de quatre semaines, Francis Lalanne sera à partir du 1er janvier 2019 chef d'escadron dans la réserve nationale composée de volontaires qui, "à temps partiel", viennent épauler les forces de l'ordre. Il en a dit davantage au micro d'Europe 1, dans l'émission de Laurence Boccolini.

"C'est comme si je devais quelque chose à mon pays"

"Quand j'avais 20 ans, j'étais objecteur de conscience, et donc j'ai refusé de faire mon service militaire. Avec le temps et le recul que te donne l'âge, je me suis rendu compte que je n'avais pas donné à mon pays quelque chose, (...) c'est comme si je devais quelque chose à mon pays que j'avais refusé de lui donner", a confessé l'interprète de Pense à moi.

"Je réfléchissais à comment je pouvais faire une sorte de service national tardif, et un général, que j'aime beaucoup, m'a dit : 'Mais pourquoi tu ne rentrerais pas dans la réserve nationale de la Gendarmerie ?'", a témoigné le compositeur. D'après lui, il s'agirait là d'un "acte patriotique" lui permettant de s'engager une semaine par mois "pour rendre le service" qu'il n'avait pas rendu auparavant.

Il a ensuite promis à Laurence Boccolini qu'il diffuserait une photo de lui en uniforme. Il ne reste donc plus qu'à attendre impatiemment 2019 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.