Quand Mireille Darc aidait sa voisine prostituée

Quand Mireille Darc aidait sa voisine prostituée
Mireille Darc à Paris, le 11 décembre 2014.

Vendredi 24 août 2018, France 3 a diffusé un documentaire rendant hommage à Mireille Darc, un an après la mort de "la grande sauterelle". L'actrice, interviewée avant son décès, revient notamment sur une anecdote de jeunesse : une expérience très spéciale avec une voisine prostituée.

La mort de Mireille Darc le 28 août 2017 a plongé le monde du cinéma français dans le deuil. La complice et ancienne compagne d'Alain Delon, atteinte d'une malformation cardiaque, avait été victime de plusieurs attaques cérébrales. France 3 a donc décidé de rendre hommage à l'actrice en diffusant un documentaire, "Mireille Darc, la femme libre", évoquant notamment ses débuts et son arrivée à Paris.

"C'est passé comme une lettre à la poste"

Lors de ses premiers mois dans la capitale, Mireille Darc vivait dans un petit studio à Montmartre avec une amie. "On avait pour ainsi dire pas d'argent pour manger, et nous avions au dessus des voisines qui étaient des gentilles prostituées. Et un jour, une de ces filles demande à Anne-Marie 'est-ce que tu pourrais avoir la gentillesse de venir, j'ai cet après-midi un client qui n'a qu'une envie, c'est qu'il y ait quelqu'un qui ne soit là qu'en tant que spectateur'", se souvient Mireille Darc, qui finit par remplacer son amie au pied levé, cette dernière étant malade, et l'argent servant à payer leur loyer. "Pendant tous les ébats je n'ai rien vu car je me récitais Mirèio de Mistral, et c'est passé comme une lettre à la poste", confie-t-elle.

"Le monsieur et parti, on a frappé à la porte et un autre monsieur est rentré et qui m'a dit 'vous êtes libre ?' Je me suis taillée très vite en courant !", a-t-elle ensuite ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.