Quand le site de la famille royale renvoie vers... un site porno chinois

Quand le site de la famille royale renvoie vers... un site porno chinois
La famille royale au balcon du palais de Buckingham lors de la parade Trooping the Colour à Londres, le 8 juin 2019.

Sur le site officiel de la famille royale britannique, un lien censé renvoyer vers une association caritative ayant le prince Harry pour parrain menait en réalité vers un site pornographique.

La bourde aurait pu passer inaperçue plusieurs jours si le Daily Mail ne l'avait pas repérée. Le 17 février 2020, le tabloïd a indiqué qu'un lien présent sur le site de la famille royale renvoyait les internautes vers un site chinois, qui diffusait des vidéos X en direct. Depuis la médiatisation de cette gaffe, tout est rentré dans l'ordre et le palais de Buckingham, déjà secoué par plusieurs coups durs et polémiques, n'a pas souhaité commenter l'affaire.

Une association intervenant au Lesotho

Ce lien devait, au départ, renvoyer vers le site internet de l'association galloise Dolen Cymru, que parraine le prince Harry depuis l'année 2007. Celle-ci intervient dans les écoles et les hôpitaux du Lesotho, pays enclavé dans le territoire de l'Afrique du Sud. "Le lien Pays de Galles-Lesotho a commencé en 1985 et a développé des liens éducatifs, des liens plus larges avec les jeunes, la santé, des églises, des associations de femmes, etc.", est-il écrit sur le site de la famille royale.

Même s'il a décidé de s'éloigner de la monarchie avec son épouse, Meghan Markle, et leur fils Archie, le prince Harry a choisi de maintenir ses engagements associatifs et caritatifs. Quant à l'association Dolen Cymru, elle est ravie de l'implication de son parrain. "Le travail qu'il fait pour aider et encourager les organisations et les individus au Pays de Galles à établir des contacts et à favoriser les amitiés avec leurs homologues au Lesotho est tout à fait inestimable", écrit-elle sur son site.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.