Quand Lady Di achetait des magazines érotiques pour ses fils

Quand Lady Di achetait des magazines érotiques pour ses fils
Lady Diana lors d'une visite de son ancienne école à Riddlesworth Hall, près de Diss, au Royaume-Uni, en avril 1989.

Lady Diana aurait acheté des magazines érotiques à ses jeunes fils pour qu'ils se familiarisent avec le sexe opposé. C'est en tout cas ce qu'a révélé leur majordome, Paul Burell, dans un documentaire "Serving the Royals: Inside the Firm", disponible sur Amazon Prime.

William et Harry étaient encore jeunes lorsque leur mère, Lady Diana, est décédée dans un accident de voiture en 1997, et cette dernière était une figure importante dans la vie de ses enfants. Particulièrement dédiée à leur éducation, cette dernière aurait même demander à leur majordome, Paul Burell de leur acheter des magazines érotiques. Une requête assez étonnante, mais ayant un but pédagogique précis : leur en apprendre davantage sur le corps féminin.

"Une meilleure connaissance du sexe opposé"

C'est, en effet, ce qu'a révélé le documentaire fondé sur les témoignages des 1200 employés qui ont dévoilé les coulisses de la vie de la famille royale, "Serving the Royals : Inside the Firm", dans lequel le majordome s'est confié. "Quand Diana voulait que ses enfants aient une meilleure connaissance du sexe opposé, elle se chargeait de remplir la liste de courses de Paul Burell", raconte le narrateur du documentaire.

Quant au principal concerné, ce dernier a également témoigné et confirmé cette anecdote. "La princesse pensait que ce serait intéressant qu'ils voient des femmes. J'ai déjà été chargé de me rendre dans un bureau de presse pour chercher sur l'étagère du dessus", a-t-il retracé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.