Quand Johnny Hallyday traitait Claude François de "nain"

Quand Johnny Hallyday traitait Claude François de "nain"
Johnny Hallyday sur le plateau de Vivement Dimanche, à Paris, le 6 novembre 2012.

Invité des Terriens du dimanche, sur C8, le 10 mars 2019, le chanteur Patrick Juvet a dévoilé une nouvelle facette de la rivalité qui opposait Claude François et Johnny Hallyday dans les années 1970, en pleine période yéyé.

L'interprète de Où sont les femmes a été interrogé par la chroniqueuse Monia Kashmire sur cette inimitié : "Vous étiez très copains tous les deux (avec Johnny Hallyday, ndlr), vous sortiez ensemble tous les soirs. Et un jour, il vous dit : 'Pourquoi tu ne me fais pas une chanson au lieu de travailler pour l'autre nain ?', en parlant de Claude François." Patrick Juvet lui a répondu en dévoilant une anecdote prouvant l'intensité des tensions entre les deux géants de la chanson.

Claude François "avait peur" de Johnny

"Tous les soirs, on était à peu près dans les mêmes boîtes, et à chaque fois, il disait à ses gardes du corps : 'Allez enlever les pneus de la voiture du nain.' Après, Johnny ressortait et il lui disait (à Claude François, ndlr) : 'Viens, viens, fais-moi une bise-là, et puis là'", s'est souvenu Patrick Juvet en montrant ses joues. Ce dernier s'exécutait. "Il ne disait pas non, il avait peur", a-t-il révélé.

Cette animosité entre les deux idoles des Français n'est pas secrète et a été évoquée par Johnny Hallyday lui-même dans sa biographie "Dans mes yeux", parue en 2013. Il confiait à propos de Claude François : "C'était un vrai travailleur. Il bossait dix fois plus que moi, mais il n'arrivait jamais à faire ce que je faisais. Ça le rendait fou. Jaloux. En désespoir de cause, il se tapait mes ex. C'était le circuit, tu savais que si tu sortais avec moi, tu pouvais ensuite te faire Cloclo."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.