Quand Carla Bruni se baladait en sous-vêtements à l'Élysée

Quand Carla Bruni se baladait en sous-vêtements à l'Élysée
Carla Bruni-Sarkozy lors du photocall du défilé de mode Fashion For Relief lors du 71e Festival International du Film de Cannes, le 13 mai 2018.

L'ancienne Première dame de France se sentait très à l'aise dans les couloirs de l'Élysée. C'est ce que laisse entendre une anecdote savoureuse racontée par le journaliste Marc Dolisi dans son livre "Un après-midi chez Carla" (Robert Laffont), paru le 22 novembre 2018.

Une femme amusée comme une gamine par "la découverte d'un parc d'attractions du pouvoir" : voilà comment est dépeinte Carla Bruni dans le livre de Marc Dolisi, comme l'a rapporté Gala, ce lundi 3 décembre. Le journaliste, proche depuis plus de 20 ans de l'épouse de Nicolas Sarkozy, raconte que l'ex-Première dame a posé plusieurs fois dans le bureau élyséen, notamment pour le photographe Pascal Rostain, "sur le fauteuil du chef de l'État, ou accoudée au bureau du président".

François Fillon aux premières loges

Mais ce n'est pas tout : les couloirs de l'Élysée ont aussi vu déambuler la chanteuse et mannequin en petite tenue, sous le regard de François Fillon, premier ministre de l'époque. "François Fillon se souvient avoir vu en ces lieux Carla débarquer en lingerie alors qu'il était en pleine séance de travail sur les déficits publics avec Sarkozy. C'était un matin de leur réunion hebdomadaire de pré-conseil des ministres", est-il écrit dans "Un après-midi chez Carla".

Dans son ouvrage, Marc Dolisi dévoile des facettes méconnues de Carla Bruni. Il indique : "Carla est drôle comme Woody Allen pour qui elle a vaguement joué ; elle est manipulatrice, séductrice, intelligente et cultivée ; elle a de bonnes manières et jure comme Depardieu ; elle est touchante et généreuse, amicale et paranoïaque, courageuse et fuyante."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.