Quand Camille Lacourt avait l'impression que sa vie tournait "au film porno"

Quand Camille Lacourt avait l'impression que sa vie tournait "au film porno"
Camille Lacourt à la soirée de lancement du nouveau parfum Diesel "Only The Brave Street" au Palais de Tokyo à Paris, le 6 septembre 2018.

Azza Kamaria

À l'occasion de la sortie de l'autobiographie de Camille Lacourt "Cinquante nuances de bleu", Public en a dévoilé quelques extraits. Le nageur s'y livr sur sa vie sexuelle débridée avant sa rencontre avec Valérie Bègue.

Avant de trouver l'amour dans les bras de Valérie Bègue en 2016, Camille Lacourt, au sommet de sa carrière, enchaînait les relations sans lendemain. Dans son livre autobiographique, "Cinquante nuances de bleu", le nageur a confié avoir multiplié les conquêtes au point de se sentir "sali". Dans un extrait dévoilé par Public dans son numéro en kiosque le 1er mars 2019, l'ex candidat de Danse avec les stars est revenu sur la période où il a réalisé ne plus apprécier cette situation.

"Je vais faire l'amour avec une fille chaque jour"

En 2010, Camille Lacourt plonge dans la luxure. Sacré champion d'Europe dans trois catégories à Budapest il prévoit de fêter ça dignement. Dès son retour à Paris, il raconte : "J'ai pensé, je vais faire l'amour avec une fille chaque jour et puis je me suis dit, non deux ! Je vais scorer, mais alors bien, quelque chose d'inoubliable." En seulement huit jours, l'athlète âgé de 24 ans à l'époque, partage le lit de 13 conquêtes.

Deux d'entres elles étaient d'ailleurs des danseuses du Plus grand cabaret du monde auquel Patrick Sébastien avait invité l'athlète. Néanmoins, toutes ces rencontres ne l'ont pas empêché de ressentir une "tristesse de la chair sans sentiment". Dans son livre Camille Lacourt ajoute : "J'ai l'impression que ma vie tourne au film porno. Je souris, je mange, je bois, je baise..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.