Prince Rainier et Fanny Ardant : découvrez ce lien qui les unit !

Prince Rainier et Fanny Ardant : découvrez ce lien qui les unit !
Fanny Ardant lors du dîner de la 45ème cérémonie des César au Fouquet's à Paris, le 28 février 2020.

Si elle ne parle pas souvent de sa vie privée, Fanny Ardant a récemment fait une exception lors d'une interview accordée au Monde. Visiblement nostalgique, la comédienne s'est remémorée de nombreux souvenirs de son enfance passée à Monaco, entre sa propre famille... et celle du prince Rainier !

Voilà une révélation bien surprenante. Au cours d'un entretien avec le journal Le Monde paru en mars 2021, Fanny Ardant a révélé avoir eu un lien très particulier avec le prince Rainier. Et pour cause, son père étant militaire, ce dernier a pu travailler pour la famille princière de Monaco en tant que gouverneur du palais et témoin du mariage entre le prince et Grace Kelly. "Il avait connu le prince Rainier au début de la guerre, au moment où l'armée avait été démobilisée. La principauté cherchait alors un militaire de bonne famille pour se charger de l'éducation du jeune prince, le nom du capitaine Ardant était sorti. Mon père l'a forcé à faire ses études à Montpellier, il était pour lui un grand frère. Rainier avait gardé une telle affection pour lui qu'il l'avait choisi pour être un de ses témoins de mariage avec Grace Kelly. Rainier lui demandait régulièrement de revenir à Monaco. Quand mon père a quitté l'armée, il a dit oui et a été nommé gouverneur du palais", a expliqué celle qui est confinée à Paris depuis un an.

"J'ai des souvenirs magiques"

C'est donc ainsi que Fanny Ardant a pu passer son enfance à parcourir les rues du célèbre Rocher. La tête pleine de souvenirs, l'actrice se souvient d'un village encore peu développé et loin d'attirer la jet-set comme aujourd'hui. "À mon époque, Monaco était comme un village italien ou corse. Il y avait une boulangerie, une épicerie, une boucherie, mais aussi de beaux édifices comme l'opéra construit par Garnier et l'hôtel du Palais. J'étais scolarisée chez les soeurs, une école de filles, les Dames de Saint-Maur. J'ai des souvenirs magiques de cette enfance même si j'étais déjà asociale : je ne sortais pas, je n'avais pas d'amis, mais je n'en souffrais pas", a-t-elle conclu rêveuse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.