Prince Harry : il évoque sa haine des paparazzi dans une nouvelle émission

Prince Harry : il évoque sa haine des paparazzi dans une nouvelle émission
Le prince Harry, duc de Sussex, lors d'une cérémonie commémorative pour le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale à Londres, au stade Twickenham avant le match de rugby Angleterre/Nouvelle-Zélande. Le 10 novembre 2018

Le vendredi 21 mai 2021, dans le premier épisode de la mini-série "The Me You Can't See" - qu'il a cocréé avec Oprah Winfrey - le prince Harry s'est confié sur son aversion pour les paparazzi, responsables selon lui de la mort de sa mère en 1997.

Le prince Harry n'est décidément pas avare de confidences. Après un podcast en compagnie de l'acteur Dax Shepard et une interview très médiatisée en mars dernier avec Oprah Winfrey, le voilà de retour aux côtés de la reine du PAF américain pour une nouvelle émission : "The Me You Can't See", diffusée sur Apple TV+.

Flashs et trauma

Dans le premier épisode, le fils cadet de la princesse Diana revient sur sa haine des paparazzi, responsables selon lui de la mort de sa mère. Très ému, il évoque ses souvenirs d'enfance et "(s)a mère au volant, poursuivie par trois, quatre ou cinq paparazzi à moto. (...) Presque incapable de conduire à cause des larmes".

Profondément traumatisé par la mort de sa mère en 1997, il confie que cette expérience a engendré chez lui une sorte de stress post-traumatique : "De mes 28 à mes 32 ans, ma vie était un cauchemar. J'étais terrorisé chaque fois que je montais en voiture, chaque fois que je voyais un appareil photo." Une situation qui a empiré avec l'arrivée des réseaux sociaux : "Je me sentais complètement démuni." Alors sommé de taire ses émotions par la famille royale, Harry déclare être désormais un homme libre de ses mots : "Désormais, on ne me forcera plus au silence."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.