Pourquoi l'émission Star Academy ne pourrait pas revenir à la télévision

Pourquoi l'émission Star Academy ne pourrait pas revenir à la télévision
Mario, Jenifer, Olivia Ruiz et Jean-Pascal à Disneyland Paris, le 15 mars 2002.

Alexia Laroche-Joubert a produit l'émission de téléréalité musicale pendant 7 années. Invitée le 13 juin 2019 dans le Buzz TV du Figaro, elle s'est vue demander si le programme pourrait un jour revenir sur le petit écran.

"Le concept, oui. Ce qu'il a connu dans son enfance, non", a déclaré la productrice après une question d'un internaute nostalgique sur un retour possible de Star Academy. Et ce "pour plein de raisons", a-t-elle ajouté. Parmi elles figure la somme colossale que coûtait l'émission ayant révélé Jenifer, Nolwenn Leroy ou Grégory Lemarchal sur TF1.

Des moyens "colossaux"

"C'est impossible, a martelé Alexia Laroche-Joubert. Parce que les moyens qui étaient mis en oeuvre... Moi, je gérais à l'époque un budget tout compris d'à peu près 30 millions. Ça n'existe plus. Il y avait des moyens qui étaient colossaux." À titre de comparaison, le prix moyen d'un numéro de The Voice oscille entre 800 000 et un million d'euros, comme l'avait révélé VSD en mars 2017. Cette différence s'explique notamment par le fait que des stars internationales, comme Beyoncé ou Britney Spears, venaient se produire sur le plateau de Star Academy.

Faire venir de tels poids lourds de la chanson dans un programme français est aujourd'hui bien plus difficile car les stars "ne bougent plus", a indiqué la productrice. Et d'ajouter que l'émission présentée par Nikos Aliagas était "la seule émission qui était connue outre-Atlantique, avec MTV Europe et un programme allemand".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.