Pour le Prince Charles, il faut "remettre la nature au centre de tout"

Pour le Prince Charles, il faut "remettre la nature au centre de tout"
Le Prince Charles lors de sa visite aux jardins botaniques de Kilmacurragh en Irlande, le 21 mai 2019.

Le Prince Charles a pris la parole à l'antenne de la chaîne britannique Sky News jeudi 4 juin 2020 pour dresser un état des lieux en cette période de pandémie et offrir sa vision d'un monde qui, selon lui, devra "remettre la nature au centre de tout" pour éviter que de telles catastrophes ne se reproduisent.

Touché il y a peu par le Covid-19, le Prince Charles est aujourd'hui guéri et estime "avoir eu de la chance" de n'avoir souffert que d'une forme légère du virus. L'héritier de la couronne britannique ressort de cette expérience "déterminé" à placer la nature "au centre de tout".

C'est au mois de mars dernier que le fils aîné de la reine Elizabeth II a contracté le Covid-19, alors qu'il s'apprêtait à se confiner en Écosse dans sa demeure de Birkhall, en compagnie de son épouse Camilla. Après sept jours d'isolement, et sans avoir eu besoin d'être hospitalisé, le Prince de Galles a guéri. "J'ai eu de la chance et je m'en suis assez bien sorti. Mais je l'ai eu, et je peux comprendre ce que d'autres ont traversé. Je pense en particulier à ceux qui ont perdu des êtres chers et n'ont pas pu les accompagner dans ces moments là. C'est pour moi la chose la plus épouvantable", a confié celui qui a offert une forêt à son petit fils avant d'expliquer comment il pense qu'il faudrait agir pour éviter que cette situation ne se répète.

"Plus nous détruisons la biodiversité, plus nous nous exposons à ce genre de danger"

"Afin d'éviter que cela n'arrive à encore plus de monde, je suis vraiment déterminé à trouver une solution", a expliqué le Prince Charles après avoir lancé le mercredi 3 juin 2020 une initiative écologique appelée "The Great Reset" (littéralement "la grande remise à zéro"). Pour lui, c'est par la préservation de la nature que ce type de catastrophe pourra être évité. "Nous devons remettre la nature au centre de tout ce que nous faisons et la placer au centre de notre économie", a-t-il affirmé avant d'expliquer que "la nature a été poussée dans ses retranchements, nous avons tout exploité, creusé, coupé comme si demain n'existait pas, comme si cela n'avait pas d'importance." Et le père du Prince William de conclure : "Nous avons eu d'autres désastres avec le Sras, Ebola et Dieu sait quoi d'autre. Toutes ces choses sont liées à la destruction de la biodiversité. Nous devons donc trouver maintenant une manière de remettre la nature au centre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.