Pierre Palmade admet être "alcoolique et cocaïnomane"

Pierre Palmade admet être "alcoolique et cocaïnomane"
Portrait de Pierre Palmade réalisé à Paris, le 11 septembre 2013.

Invité sur le plateau de On n'est pas couché sur France 2 pour promouvoir son autobiographie "Dites à mon père que je suis célèbre", le comique s'est épanché sur ses démons.

"Je suis alcoolique et cocaïnomane", a lancé de but en blanc Pierre Palmade face à Laurent Ruquier et ses deux chroniqueurs, Christine Angot et Charles Consigny, dans On n'est pas couché, samedi 4 mai 2019. L'humoriste de 51 ans, venu présenter son livre sorti deux jours plus tôt chez Harper Collins, a ensuite assuré : "Je me donne le droit d'en parler, même si c'est illégal." Un moyen pour lui de révéler comment, peu à peu, il est devenu totalement dépendant : "Je ne savais pas à 20 ans que c'était une maladie, je pensais que c'était un divertissement. J'ai subodoré à 30 ans que c'était un poison. À 40 ans, j'étais sûr que j'étais cocaïnomane et que j'allais dans le mur. Et ça fait dix ans que j'essaie d'arrêter."

"J'ai envie d'avoir une vie plus calme"

Invité par Frédéric Taddéï à s'exprimer au micro d'Europe 1 dimanche 5 mai, Pierre Palmade a de nouveau évoqué son combat contre ses démons. "À 50 ans, il y a plein de choses sur lesquelles j'ai envie de tourner une page. J'ai envie d'avoir une vie plus calme", a-t-il avoué avant de préciser à nouveau : "J'ai beaucoup de problèmes avec l'alcool et la drogue, la cocaïne, je voudrais vraiment arrêter avec ces problèmes, devenir complètement abstinent. J'arrive à le devenir la majeure partie du temps. Avec un petit souci récemment."

Ce "petit souci" n'est autre qu'une fausse accusation de viol par un jeune homme. "Pendant 24 heures, c'était un cauchemar. Un mec a menti pour se venger de moi. Voilà où ça me mène quand je retouche à la drogue. Ça m'amène à des mauvaises rencontres et à des histoires abracadabrantes comme celle-ci", a conclu Pierre Palmade sur Europe 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.